1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Covid-19 : des établissements adaptés pour libérer des lits en réanimation

Certains malades Covid vont beaucoup mieux mais ne peuvent pas encore rentrer chez eux. Ils sont donc transférés dans des établissements de soins de suite et de réadaptation. Exemple à Chalon-sur-Saône dans l’un de ces centres gérés par la Croix-Rouge.

Rédigé le , mis à jour le

Covid-19 : des établissements adaptés pour libérer des lits en réanimation

Après deux semaines d’hospitalisation dans le service Covid de l’hôpital de Chalon-sur-Saône, M. Meunier, 64 ans, a pu être transféré dans un établissement de soins de suite et de réadaptation. Dans ce service, les équipes médicales sont volontaires pour travailler auprès de patients touchés par le coronavirus. Au total, 30 lits sont disponibles et regroupés au même étage, à l’écart du reste des patients. " Il a fallu être rapide dans sa constitution et sa création. On a mis 48 heures pour vider un service ", confirme Céline Moreau, cadre de santé dans cet établissement.  

Une continuité des soins pour des patients encore fragiles

Grâce à cette initiative, des lits à l’hôpital sont libérés pour les cas les plus graves et les patients transférés, toujours fragiles, continuent d’être surveillés. Cette surveillance est assurée par le Dr Anne Boquel, l’un des deux médecins du service. Elle suit les malades, ajuste leurs traitements et vérifie que leur état général s’améliore. " Je vais faire un examen cardiaque avec une auscultation cardiaque, pulmonaire, un examen digestif puisqu’il y a une symptomatologie digestive. Je fais également un examen neurologique pour savoir si le patient n’a pas de signes de confusion. "

L’objectif est que M. Meunier puisse retourner chez lui en toute sécurité dans les prochaines semaines. Une quinzaine de patients, entre 37 et 92 ans, sont hospitalisés comme lui dans le service. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr