1. / Maladies
  2. / Génétique
  3. / ADN

Il y a 20 ans, le fichier national des empreintes génétiques est créé

Depuis 20 ans, le fichier national des empreintes génétiques centralise l'ADN de plus de 3,3 millions de personnes. Cet outil a révolutionné les enquêtes judiciaires. 

Rédigé le

Il y a 20 ans, le fichier national des empreintes génétiques est créé

C’est une affaire sordide qui va donner naissance, il y a 20 ans, au fichier national des empreintes génétiques. Entre 1991 et 1997, Guy Georges assassine sept jeunes femmes. Surnommé le “tueur de l’Est Parisien”, il est confondu par son ADN après plusieurs années de traque. A l’époque, il n’y a pas de fichier central. Les autorités estiment qu’une telle base de données aurait pu éviter certains meurtres.  

Aujourd’hui, ce fichier ultra-sécurisé contient le profil génétique de 3,3 millions de personnes. Comment récupère-t-on l’ADN lors des enquêtes ? Regardez ce reportage, réalisée à l’Institut National de la Police Scientifique, à Lyon.