1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Maladie de Parkinson

Maladie de Parkinson : les bénéfices du sport ont-ils été démontrés ?

Les bénéfices du sport ont-ils été démontrés dans la prise en charge du Parkinson ?

Rédigé le , mis à jour le

Maladie de Parkinson : les bénéfices du sport ont-ils été démontrés ?

Les réponses avec le Dr Fabienne Ory-Magne, neurologue :

"Lors de notre congrès international qui dure cinq jours, en 2016, la moitié de la journée consacrée aux innovations thérapeutiques l'ont été sur l'activité physique et le sport. Aujourd'hui, en deux ans, environ trente études ont été conduites de façon très méthodologique et elles ont démontré l'intérêt de l'activité physique dans la prise en charge de la maladie de Parkinson. Et même des personnes qui ne faisaient pas de sport peuvent en tirer des bénéfices.

"Le sport a plusieurs effets sur la maladie de Parkinson. Il y a tout d'abord un effet symptomatique, sur les symptômes parkinsoniens qui sont à la fois moteurs (rigidité, tremblement…) et non moteurs. La maladie de Parkinson est une maladie où il y a beaucoup de symptômes non moteurs comme la fatigue, les troubles du sommeil, la motivation, l'anxiété… L'activité physique est assez efficace sur ces symptômes. De plus, chez l'animal, il a été démontré que l'activité physique ralentissait le cours évolutif de la maladie. Le sport est donc un traitement à part entière aujourd'hui au même titre que les médicaments.

"Il y a probablement des mécanismes d'adaptation, de plasticité. Comme après un accident vasculaire cérébral, le cerveau est capable de s'adapter et donc le sport permet probablement ça."

Sponsorisé par Ligatus