1. / Maladies
  2. / Cancer

Comment se protéger du soleil lorsque l'on est atteint d'un cancer ?

Pour protéger sa peau contre les UV et la chaleur, les vêtements d'été sont la solution idéale. Plus efficaces que les crèmes, ils arrêtent le rayonnement et protègent durablement !

Rédigé le , mis à jour le

"Se protéger du soleil après un cancer", chronique de Setti Dali, du 19 juin 2018

Le soleil est l'ennemi des chimiothérapies, des radiothérapies et la plage est incompatible avec un cancer. Il est formellement interdit de s'exposer aux UV car il peut y avoir des réactions cutanées très fortes notamment sur les zones irradiées. Il faut alors penser à se protéger avec une crème solaire ou un vêtement approprié. Il faut éviter de s'exposer durant les heures chaudes et bien se couvrir la tête et les pieds. Encore faut-il trouver les produits adaptés...
 

Virginie Fleuriel a eu trois cancers de la peau et a décidé de créer sa propre ligne de maillots de bain, qui protègent les bras, les épaules et le décolleté. Le maillage est si serré que le tissu protège autant qu'une crème écran total. Pour protéger le corps entier, Virginie a dessiné des pantalons de plage. Pour chaque produit, elle reverse 2 euros à l'Institut Gustave Roussy pour faire avancer la recherche sur le cancer.

  • Virginie Fleuriel
    À la recherche d'un maillot de bain idéal pour protéger sa peau

 

Un maillot de bain classique ne protège pas des UV, d'où l'importance de ces produits. Tous ces tissus garantissent une protection 50+ mais le design diffère selon votre pathologie. Des maillots ont par exemple été pensés par une femme ayant eu un cancer du sein, ils montent sous les bras pour couvrir les cicatrices, ils couvrent la poitrine haute, c'est-à-dire les zones irradiées, et contiennent des poches pour glisser une prothèse mais pas n'importe laquelle, car le chlore ou le sel de mer abîme les prothèses.

 

Autre produit proposé aux femmes atteintes d'un cancer : une prothèse mammaire spécial bain, très légère qui a des petits canaux gravés sur sa surface qui permettent un meilleur écoulement de l'eau. Pour un bain de mer en toute sécurité, il ne manque plus que le bonnet de bain.

  • Amoena
    Maillots de bain et prothèses mammaires

 

Les bonnets élastiques restent très inconfortables et irritants pour un cuir chevelu qui devient ultra-sensible à cause du traitement. D'où le bonnet turban ultra-chic avec petit noeud, le tout sans couture et en tissu thermorégulateur, donc respirant et anti-transpirant. On peut le porter avec ou sans frange.
Ces bonnets sont fabriqués par des femmes handicapées physiques ou mentales. La créatrice, Julie, reverse 5% de son chiffre d'affaires à la recherche contre le cancer.

 

Si le soleil est à éviter, il n'est pas le seul apanage des plages car quand on marche, on est aussi exposé aux UV. Il faut donc se couvrir de la tête aux pieds pour être en toute sécurité. Sophie propose des vêtements de haute protection solaire modernes et faciles à porter, repensés pour protéger efficacement du soleil. 

Tous les tissus sont certifiés écran total, même les fermetures éclair sont anti-UV. Ils s'enfilent comme une seconde peau et ont tous les atouts d'un maillot de bain puisqu'ils se portent dans l'eau mais aussi en-dehors, et sèchent tout aussi rapidement. Ces matières anti-transpirantes et très douces, sont également bien supportées par les personnes victimes de brûlures, ayant subi une greffe de peau...

 

Toutes ces collections ne signifient pas que l'on peut se passer de crèmes solaires, bien au contraire. Quand on a eu un cancer, subi une opération ou une chimiothérapie, la peau devient ultra-sensible au soleil. Il existe une crème spécialement conçue pour les victimes de cancers cutanés ou souffrant de kératose actinique. Une pathologie fréquente liée à une trop forte accumulation d'UV.

Cette crème n'est pas un produit cosmétique, mais un dispositif médical. Il faut l'appliquer par doses et il suffit de presser pour couvrir la superficie du visage. Pour ceux qui ont une peau particulièrement intolérante ou allergique, on conseille une gamme entièrement minérale, qui ne contient aucun filtre chimique. Ces crèmes, aussi efficaces soient-elles, ne sont toutefois pas suffisantes pour être protégées. La meilleure des protections est de ne pas s'exposer durant les heures chaudes, de porter des lunettes de soleil et un chapeau...

  • Avène
    Crème solaire minérale

 

Enfin, sous l'effet des traitements, les ongles se dédoublent, se fissurent et restent extrêmement sensibles aux UV. Pour les protéger et les nourrir, il existe une gamme de vernis enrichis au silicium.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr