Cancer de l'ovaire : un cancer héréditaire ?

Ma mère a eu un cancer de l'ovaire (métastasé ensuite au foie et au cerveau). Suis-je un sujet à risque ? Existe-t-il des tests génétiques pour dépister les cancers de l'utérus et des ovaires dans les familles à risque ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Patricia Pautier, oncologue médical :

"Premièrement, tout dépend à quel âge la maman de cette femme a fait son cancer. Et deuxièmement, tout dépend s'il y avait d'autres cas dans la famille, soit de cancer de l'ovaire, soit de cancer du sein, soit plus rarement de cancer du côlon. Si l'âge de survenue est à moins de 60 ou moins de 50 ans et qu'il y a d'autres cas dans la famille, il faut consulter. Mais le plus simple est de faire consulter les gens malades parce que s'il y a un gène, il n'est pas systématiquement transmis aux enfants. Il y a un risque sur deux donc il faut évidemment chercher le gène chez les gens malades parce que l'on risque de ne pas le trouver chez les gens sains.

"Il y a plusieurs gènes, il y a plusieurs mutations. On détermine la mutation sur un prélèvement de sang après avoir fait une consultation de génétique avec un généticien qui détermine justement le test génétique à réaliser chez la patiente.

"Il existe aussi des cancers génétiques utérins qui sont un peu différents. Ils sont associés à des cancers du côlon et des cancers de l'ovaire. Dans tous les cas, le généticien voit la patiente et détermine si oui ou non il y a un risque familial. Et s'il y a un test à réaliser, il s'agit d'une prise de sang. Si on trouve une mutation d'un des gènes que l'on connaît, dans ce cas on cherche cette mutation dans le reste de la famille. On peut alors faire du dépistage pour ce qui est du cancer du sein car on fait des dépistages précoces. Pour le cancer de l'ovaire, malheureusement on ne peut pas faire de dépistage. On fait alors de la prévention en proposant une ablation des ovaires après 40 ans quand les femmes ont eu leurs enfants pour éviter la survenue du cancer de l'ovaire.

"On réalise malgré tout des échographies mais on n'arrive pas à mettre en évidence le cancer de l'ovaire précocement. À la coelioscopie on trouve des carcinomes. On propose donc plutôt une prévention."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :