1. / Livre

La sélection du 19/06/20

Les Déracinés ; L'Américaine ; Et la vie reprit son cours ; Le Coeur et la Chair ; James Tissot ; La Reine du Sud... sont les livres présentés par Gérard Colllard dans "Le Magazine de la santé" du 19 juin 2020.

Rédigé le

La sélection du 19/06/20
  • Les Déracinés
    Catherine Bardon
    Ed. Pocket, mars 2019

Almah et Wilhelm se rencontrent dans la Vienne brillante des années 1930. Après l'Anschluss, le climat de plus en plus hostile aux juifs les pousse à quitter leur ville natale avant qu'il ne soit trop tard. Perdus sur les routes de l'exil, ils tirent leur force de l'amour qu'ils se portent : puissant, invincible, ou presque. Ils n'ont d'autre choix que de partir en République dominicaine, où le dictateur promet 100 000 visas aux juifs d'Europe. Là, tout est à construire et les colons retroussent leurs manches. Pour bâtir, en plein cœur de la jungle hostile, plus qu'une colonie : une famille, un avenir. Quelque chose qui ressemble à la vie, peut-être au bonheur... 

  • L'Américaine
    Catherine Bardon
    Ed. Pocket, avril /2020

Septembre 1961. Depuis le pont du bateau sur lequel elle a embarqué, Ruth tourne le dos à son île natale, la République dominicaine. En ligne de mire : New York. Elle en est sûre, bientôt elle sera journaliste comme l'était son père, Wilhelm. Très vite, elle devient une véritable New-Yorkaise et vit au rythme du rock, de l'amitié, des amours et des bouleversements du temps : l'assassinat de Kennedy, la marche pour les droits civiques, les frémissements de la contre-culture...
Mais Ruth se cherche. Qui est-elle vraiment ? Dominicaine, née de parents juifs autrichiens ? Américaine d'adoption ? Dans cette période de doute, elle est entourée par trois femmes fortes et inspirantes : sa mère Almah en République dominicaine, sa tante Myriam à New York et sa marraine Svenja en Israël symbolisent son déchirement entre ses racines multiples. 

  • Et la vie reprit son cours
    Catherine Bardon
    Ed. Les Escales, mai 2020

Après Les Déracinés et L'Américaine, découvrez le troisième tome de la superbe fresque historique imaginée par Catherine Bardon. Au cœur des Caraïbes, en République dominicaine, la famille Rosenheck ouvre un nouveau chapitre de son histoire. 

Jour après jour, Ruth se félicite d'avoir écouté sa petite voix intérieure : c'est en effet en République dominicaine, chez elle, qu'il lui fallait poser ses valises. Il lui suffit de regarder Gaya, sa fille. À la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines, elle se sent sereine, apaisée. En retrouvant la terre de son enfance, elle retrouve aussi Almah, sa mère, l'héroïne des Déracinés. Petit à petit, la vie reprend son cours et Ruth – tout comme Arturo et Nathan – sème les graines de sa nouvelle vie. Jusqu'au jour où Lizzie, son amie d'enfance, retrouve le chemin de Sosúa dans des conditions douloureuses.

Roman des amours et de l'amitié, Et la vie reprit son cours raconte les chemins de traverse qu'emprunte la vie, de défaites en victoires, de retrouvailles en abandons.

  • Le Coeur et la Chair
    Ambrose Parry
    Ed. Points, mai 2020

Will Raven est apprenti chirurgien chez un obstétricien de renom à Edimbourg, le professeur Simpson. Il y rencontre une employée de maison, Sarah Fisher, qui assiste également le médecin dans ses recherches surfes anesthésiques, un progrès en cette période victorienne. L'assassinat en ville de plusieurs jeunes femmes dans des conditions atroces incite peu à peu Will et Sarah à mener l'enquête...

  • James Tissot
    Gérard Denizeau
    Ed. Larousse, juin 2020

Intimement Parisien mais amoureux de l’Angleterre, proche des impressionnistes autant que des préraphaélites, conservateur autant que libéral, James Tissot est un artiste ambigu et fascinant. Une étoffe particulièrement travaillée, une ombrelle, un regard… Son œuvre livre un témoignage unique sur le XIXe siècle mondain. Un univers à la fois familier et étrange s’y dévoile, voluptueux, élégant et mystérieux. James Tissot a exploré tous les styles, de la peinture à l’émail, pour traduire la vérité d’un monde pourtant fardé, son atmosphère si particulière, sa distinction inégalée, sa profondeur dissimulée.

Qui était ce peintre extrêmement apprécié par ses contemporains et si étonnamment tombé dans l’oubli ? En quoi l’aristocratie qu’il dépeint en est-elle une image aussi fidèle qu’originale ? Et si, en représentant de façon inédite les femmes, il offrait une interrogation aussi esthétique que bouleversante, sur la beauté, la mode et le temps ?

Ce bel ouvrage magnifiquement illustré propose un panorama complet et unique d’une œuvre exigeante et des influences qui aident à la comprendre. Il éclaire le parcours hors du commun de cet artiste majeur qui, du portrait de la Parisienne à l’univers biblique, a fait de ses figures des êtres de chair, palpables et sensibles, et offert à la peinture un regard unique sur la femme et la société.

  • La Reine du Sud
    Arturo Pérez-Reverte, Gaston Maspero
    Ed. Points, mai 2004

Teresa Mendoza : narco-trafiquante sans pitié, corrompue, dominatrice, détenant un rôle clé au sein du cartel de Medelin. Aucune preuve n'a pu être retenue contre elle. Voici résumé un récit remarquablement construit et raconté dans un suspense parfaitement équilibré jusqu'au dernier souffle.
 

Vous pouvez commander les livres présentés par Gérard Collard en vous rendant sur le site de la librairie en ligne Griffe noire.