1. / J'ai mal…
  2. / Au ventre
  3. / Intoxication alimentaire

Un enfant intoxiqué à E.coli meurt de graves séquelles

Nolan avait été intoxiqué en 2011 par un steak haché contaminé par la bactérie, vendu chez Lidl. Il est décédé ce samedi, à l'âge de10 ans.

Rédigé le

Un enfant intoxiqué à E.coli meurt de graves séquelles
© Fotolia

"Ça a été un long supplice car il n'a pas arrêté de souffrir un seul instant : les membres qui se déforment, les os qui se cassent, il a dû subir différentes interventions chirurgicales, il ne pouvait plus manger, déglutir, parler, se mouvoir, car il n'avait plus de coordination", a annoncé Me Florence Rault, avocate des parents du petit Nolan. L’enfant est décédé le 14 septembre à l'âge de 10 ans. En 2011, il avait été intoxiqué par un steak haché contaminé par la bactérie E.coli.

"Son corps a fini par lâcher"

L’intoxication avait laissé de lourdes séquelles chez cet enfant atteint de diabète. "Il était alimenté par sonde" avec "des prises de médicaments plusieurs fois par jour, des séjours réguliers à l’hôpital", a détaillé Me Rault. "Son corps a fini par lâcher", "conséquence de toutes ces pathologies qui n'ont fait que s'aggraver et qui ont complètement détérioré" son état de santé, a poursuivi l’avocate.

L’affaire monte à juin 2011. Après avoir mangé des steaks hachés achetés dans les supermarchés Lidl, une quinzaine d'enfants développent des syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) qui laissent d'importantes séquelles. Nolan, qui n’a pas deux ans, est le plus gravement atteint. Il reste paralysé et handicapé mental. Du groupe d’enfants intoxiqués, il est le seul à être décédé.

Le gérant du fournisseur n’aurait payé aucun dommage et intérêt

Le gérant du fournisseur de Lidl Guy Lamorlette a été condamné en appel à trois ans de prison, dont deux ferme, et 50.000 euros d'amende en février dernier. Son avocat envisage de déposer un pourvoi en cassation. Me Rault, pour sa part, espère qu’il va y renoncer : "Les parents de Nolan espèrent qu'ils vont arriver un jour à avoir droit à de la décence et de la compassion." Selon elle, Guy Lamorlette n’aurait toujours payé aucun dommage et intérêt à cette famille qui n’a pas les moyens d’organiser des obsèques pour son enfant.

Le syndrome hémolytique et urémique associe une insuffisance rénale, une chute des plaquettes et une destruction des globules rouges. Cette maladie concerne principalement les enfants de moins de trois ans, car ils ne sont pas encore immunisés. Parmi les symptômes : diarrhées sanglantes, raréfaction des urines voire absence d’urines, œdèmes, hypertension artérielle... La prise en charge consiste en une transfusion sanguine et une dialyse.

Selon les autorités sanitaires, cette affection grave touche une centaine d’enfants chaque année en France. Si la mortalité liée au syndrome hémolytique et urémique est faible, les séquelles rénales et neurobiologiques sont fréquentes.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr