Névrome de Morton : quels traitements ?

J'ai un névrome de Morton et une épine calcanéenne au même pied. Que faire, chirurgie ou semelles ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Thomas Bauer, chirurgien orthopédiste :

"Pour le névrome de Morton, des nerfs passent entre chaque métatarsien et ces nerfs peuvent être coincés à l'appui et créer des douleurs très importantes, très invalidantes dès que l'on appuie. L'épine calcanéenne se situe sous le calcanéum, sous le talon. L'aponévrose peut être inflammatoire soit par un pied creux, soit par d'autres problèmes. Névrome de Morton et épine calcanéenne sont deux problèmes différents qui ne sont pas liés. L'épine calcanéenne se traite essentiellement par des semelles avec la talonnette. Moins on est à plat, plus on détend l'aponévrose et plus on soulage l'épine calcanéenne. Il ne faut pas opérer, parfois on peut faire des infiltrations mais on n'opère pas. Pour le névrome de Morton, le principe est un peu le même. On va essayer de répartir les appuis avec des semelles, pour soulager les appuis et les contraintes pour libérer le nerf, pour décomprimer le nerf.

"Très souvent un névrome de Morton apparaît parce qu'il y a des problèmes d'hyper-appui qui vont entraîner de l'inflammation. Et cette inflammation va provoquer une compression du nerf. Mais le nerf n'est pas la cause, c'est la conséquence. Ca peut se libérer chirurgicalement si on a tout essayé, c'est-à-dire les semelles bien adaptées et éventuellement des infiltrations. Si les semelles et les infiltrations ne sont pas efficaces, on peut proposer la chirurgie pour libérer le nerf."