1. / Insolite

Elle voyage en avion… avec son cheval nain

Il s’appelle Flirty, et il a la taille d’un grand chien. Ce tout petit cheval guide sa maîtresse malade au quotidien, comme le ferait un chien-guide.

Rédigé le

Elle voyage en avion… avec son cheval nain
Abrea et Flirty © Barstool Sports sur Twitter

Si d’aventure, quand vous prenez l’avion, vous apercevez un cheval, ne vous inquiétez pas ! Les chevaux nains-guides peuvent désormais remplacer les chiens dans certains pays. Aussi Abrea Hensely, une Américaine, a-t-elle emmené son animal avec elle lors d’un voyage de Chicago vers Omaha fin août. Il s’appelle Flirty et il a sept ans. Il apporte à sa maîtresse, victime de crises d'anxiété, le soutien émotionnel dont elle a besoin, et lui rappelle de prendre ses médicaments.

"J'ai besoin d'avoir Flirty à mes côtés à tout moment"

"Flirty est mon animal de soutien. J'ai besoin de l'avoir à mes côtés à tout moment pour des alertes médicales et aussi pour m'assister dans mes déplacements", explique Abrea Hensley. A l'aéroport, un passager, interloqué, a pris Flirty sur le vif. Celui-ci ne s’est pas laissé impressionner.

Toutefois, le cheval nain n’avait pas de siège prévu : il a dû rester aux pieds de sa maîtresse. Pour mieux gérer ce type de situations, le département américain des Transports permet depuis cet été à certains animaux-guides de voyager en avion.

"Nous reconnaissons le rôle important que peuvent jouer les chiens, chats et chevaux miniatures de soutien émotionnel bien dressés dans les vies de personnes présentant un handicap, mais pas seulement des aveugles, des sourds ou des personnes à mobilité réduite. Ils sont les bienvenus en cabine, sans frais, s'ils répondent aux critères", a déclaré le porte-parole.

Aux Etats-Unis, beaucoup de non-voyants ont déjà opté pour le cheval miniature, par peur des chiens, ou à cause d’une allergie à leur pelage. D’autres évoquent l’angoisse de perdre leur chien et de devoir en adopter un autre. Car les chiens-guides, le plus souvent des labradors, ont une durée de vie comprise entre 10 et 14 ans.

Les chevaux, pour leur part, peuvent vivre jusqu’à 30 ans. D’après la Guide Horse Foundation (une organisation caritative américaine qui fournit des chevaux-guides aux non voyants), en raison de leur durée de vie, les chevaux sont plus adaptés aux besoins des malades et des non-voyants.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus