1. / Grossesse - Enfant
  2. / Grossesse

Covid : quels sont les risques pendant la grossesse ?

Au début de l'épidémie, toutes les femmes enceintes étaient considérées comme à risques face à au covid. Grâce aux premières études sur le sujet, on considère maintenant qu'elles développent davantage de formes graves de la maladie uniquement pendant le 3ème trimestre de grossesse.     

Rédigé le

Covid : quels sont les risques pendant la grossesse ?
  • Pourquoi suis-je plus vulnérable pendant la grossesse ?  

Lors du 3ème trimestre de la grossesse, certains bouleversements physiologiques dans le corps et dans le système immunitaire de la femme enceinte la rendraient plus vulnérable. Par exemple, l’utérus en grossissant appuie sur le diaphragme. Cette pression réduit sa capacité respiratoire. Mais, attention, certaines femmes sont à risque de développer une forme grave pendant toute leur grossesse. C’est le cas des patientes obèses, de celles qui souffrent d’hypertension, de diabète ou qui ont plus de 35 ans.  

  • J’ai attrapé la Covid pendant ma grossesse, quels sont les risques ?  

Selon un article publié début septembre dans le British Medical Journal, les femmes enceintes qui développent une forme grave de la COVID ont plus souvent besoin de soins intensifs que les autres femmes.  

D’autres études montrent aussi que les patientes infectées ont plus de risques d'accoucher prématurément et d'avoir recours à une césarienne. Elles souffrent plus souvent de prééclampsie, une forme d’hypertension artérielle spécifique à la grossesse. Enfin, elles ont aussi des complications post-partum, comme de la fièvre ou un faible taux d’oxygène dans le sang.  

  • Puis-je transmettre le virus à mon bébé ?  

Il y a effectivement un risque de transmission. Une étude publiée en juillet dans Nature Communications décrit le premier cas en France de transmission de la Covid-19 d’une femme enceinte de 23 ans à son bébé. L'enfant présentait des symptômes neurologiques de la maladie dès la naissance. La transmission s’est faite par le placenta.  Mais, dans la plupart des cas rapportés, on ne sait pas toujours si la transmission mère-bébé a eu lieu pendant la grossesse, au moment de l’accouchement ou après la naissance. Mais il semblerait que la transmission in utero soit rare. Elle serait plus fréquente après la naissance.  

  • Quels sont les risques pour le bébé ? 

Dans une étude publiée en octobre dans Nature Communications, une équipe française de l’hôpital Antoine Béclère à Clamart, en région parisienne, a analysé 176 cas de bébés infectés par le Sars-Cov-2. La moitié présentait des symptômes, comme de la fièvre, une gêne respiratoire, des troubles digestifs et des symptômes neurologiques. Des symptômes similaires à ceux que l’on connaît chez l’adulte.

Seulement 3 ou 4 ont eu des complications sérieuses. Mais aucun bébé n’est décédé. Il faut toutefois faut rester prudent. On manque encore de données et de recul sur les conséquences à long terme sur la santé des bébés qui ont eu la Covid-19 in utero ou à la naissance.  

Jusqu’ici, les médecins ne conseillent pas de séparer une mère qui a la Covid-19 de son nouveau-né. Elle peut même allaiter. Mais il faut, bien sûr, respecter les gestes barrières comme le port du masque et le lavage des mains. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr