1. / Grossesse - Enfant
  2. / Enfant
  3. / Gastro de l'enfant

Gastro-entérites : des probiotiques inefficaces chez les enfants

De nouvelles études démontrent que deux lactobacilles prescrits pour rétablir la flore intestinale des enfants victimes de gastro-entérites n’ont, en pratique, aucun effet clinique.

Rédigé le

Gastro-entérites : des probiotiques inefficaces chez les enfants
Gastro-entérites : des probiotiques inefficaces chez les enfants

Si les médecins prescrivent souvent des probiotiques pour rétablir la flore intestinale des enfants qui ont souffert de gastro, il existe peu d’études réellement rigoureuses pour appuyer cette pratique. Afin d’y voir plus clair, deux équipes indépendantes ont mené, l’une aux États-Unis (dans dix hôpitaux), l’autre au Canada (dans six hôpitaux) une évaluation méthodique des effets du probiotique Lactobacillus rhamnosus. L’équipe canadienne a également travaillé sur Lactobacillus helveticus. Au total, plus de 1.800 enfants ont été impliqués dans ces travaux.

Dans ces deux études, les enfants de 3 mois à 4 ans admis aux urgences pour une gastro-entérite se sont vu aléatoirement répartis en deux groupes. Le premier se voyait prescrire des probiotiques pendant cinq jours, tandis que les autres recevaient un placebo d'apparence identique, sans que les parents sachent à quel groupe ils appartenaient.

Placebo ou Lactobacillus, même résultat

Les résultats des deux essais sont similaires : dans les jours suivants, il n'y avait pas de différence entre les enfants ayant reçu des probiotiques et ceux ayant reçu un placebo. La durée des vomissements, de la diarrhée, l'absentéisme à la crèche et la persistance de symptômes de gastro-entérite étaient analogues dans les deux cas.

Dans un éditorial accompagnant la publication de ces deux études, le médecin Thomas LaMont précise que ces travaux ne remettent pas en question l’intérêt des probiotiques dans d’autres cas, notamment dans le traitement de certaines diarrhées chez l’enfant et l’adulte. Ces deux études, insiste-t-il, s'intéressent uniquement au cas particulier des gastro-entérites, pour deux souches bactériennes probiotiques. Mais elles démontrent, avec un haut degré de certitude, que prescrire Lactobacillus rhamnosus ou Lactobacillus helveticus n'aident pas les enfants à récupérer.

La gastro-entérite reste un problème de santé publique majeur dans les pays en développement, où elle peut conduire à la mort, contrairement à la situation dans les pays développés où le système de soins est meilleur.

avec AFP

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus