1. / Grossesse - Enfant
  2. / Enfant

#EnfinUneBonneNouvelle : une solution pour les pensions alimentaires impayées !

Gardons le moral ! Parce que l'actualité est tout sauf réjouissante, on vous déniche une bonne nouvelle par jour. Aujourd’hui, on va parler pensions alimentaires. 

Rédigé le

#EnfinUneBonneNouvelle : une solution pour les pensions alimentaires impayées !
©Commons

Séparation rime parfois avec tensions. Après une rupture, un des deux parents doit généralement verser une pension alimentaire pour ses enfants. Une transaction souvent source de conflit entre les ex-conjoints. Parfois, tout simplement, elle n'est jamais versée. Chaque mois 315 000 parents se retrouvent dans cette situation.

Pour remédier à ce problème, la Caf déploie un nouveau dispositif : l’organisme devient médiateur. Il collecte lui-même la somme et la verse au parent bénéficiaire. Ainsi, plus besoin de passer par l’ex-conjoint pour obtenir sa pension alimentaire. 

Aujourd'hui, seules les personnes justifiant d’un retard de paiement ont accès à ce service. Mais dès le 1er janvier 2021, il sera proposé à tous les parents séparés, même si la pension alimentaire n'est pas source de conflit. Ainsi, l’organisme agit en prévention d’éventuels impayés. 

Lutter contre les inégalités après le divorce

Selon une étude de l’Insee le niveau de vie des femmes baisse en moyenne de 20% après un divorce. Celui des hommes, de  3% seulement. Pour expliquer cet écart, il faut se pencher sur la garde des enfants. Dans trois quarts des cas, elle est accordée à la mère. Le père doit donc verser une pension alimentaire. Lorsqu'elle est impayée, elle plonge parfois les familles dans une grande précarité.

Plus d'informations : pension-alimentaire.caf.fr

Voir aussi sur Allodocteurs.fr