1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Troubles digestifs
Me connecter pour participer au forum
Auteur Augmentation des lipases sans raison apparente
G30
Le 15/01/2015 22:08:18
Bonsoir, Je vais voir régulièrement mon médecin pour des troubles divers et variés depuis octobre environ, tout d'abord en octobre pour une douleur testiculaire à gauche, j'ai fait un ECBU qui s'est révélé normal puis une écho pour voir si je n'avais pas une hernie inguinale ou un kyste, l'écho s'est révélée normale également. Je suis donc retourné voir mon médecin qui a ensuite pensé à une diverticulite donc traitement médical (à base de cyprofloxacine) + scanner. Suite au scanner, on a vu que j'avais quelques diverticules mais rien d'anormal. Je suis donc retourné chez le médecin qui m'a filé de l'atarax ainsi que de l'oméprazole et du spasfon mais j'ai toujours un peu mal aux intestins. Début décembre, grosse douleur au niveau de l'hypocondre droit + à l'épaule droite durant la nuit. Je suis allé aux urgences, test urinaire avec quelques traces de sang (mais j'en avais déjà il y a plus de 5 ans), échographies des reins aux urgences qui se sont révélées normales également... On m'a conseillé de boire beaucoup d'eau et de faire du sport, ce que je fais à nouveau maintenant (vélo, course, un peu de muscu) Rebelote une semaine plus tard suite à un repas assez gras. Le médecin m'a donc prescrit une IRM abdo que j'ai passé aujourd'hui et qui s'est révélée normale. J'ai aussi vu mon gastro fin décembre qui m'a dit qu'il n'y avait rien d'alarmant. Mais depuis la mi décembre, mon taux de lipases est assez élevé, passant de 78 à 122 puis à 99 puis à 123 pour repasser à 413 ui/l lundi dernier. Concernant mes autres soucis, une petite sciatique (qui a été assez douloureuse il y a quelques semaines mais pratiquement rien maintenant), dos contracturé, douleur testiculaire qui revient. Niveau sanguin, la créatinine est à peine plus élevée que la norme sur la dernière analyse. Bref, j'en ai un peu marre et je ne sais plus quoi faire, si quelqu'un a une idée ou une suggestion que je pourrais creuser avec mon médecin ?
Emjy
Le 16/01/2015 06:43:47
Le dosage de la lipase permet de confirmer un diagnostic clinique de dysfonctionnement et d'atteinte d'un organe ciblé (selon le cas : pancréas, voies biliaires, foie, reins...). ----- Sans présager, G30, de ton cas personnel, je pose ici l'information que l'alcoolisme peut entraîner des atteintes multiples dont des hématuries ("sang urinaire"), des troubles sexuels (dont "testiculaires"), de "grosses douleurs de l'hypochondre droit" et pouvant irradier au-dessus des côtes jusqu'à "l'épaule droite" (pouvant orienter vers une hépatite), des douleurs du "dos" et/ou "sciatique" (fréquemment retrouvées dans la pancréatite), un impact sur le taux (élevé) de "lipase" signant une atteinte organique…, etc. Et par exemple, une atteinte du foie peut exister à l'insu de la personne concernée (si, limitant pourtant son volume d'alcool ingéré, elle consomme quotidiennement par exemple des bières fortement alcoolisées...); mais tu peux supprimer cette piste (d'un organe qui se révèlerait lésé par l'alcool à ton insu) si tu ne bois pas d'alcool (quelqu'en soit la forme et les modalités). ----- L'interprétation de tes taux de lipase dépend de la méthode d'analyse employée : en effet le taux de lipase indiqué par un labo varie selon le réactif employé par ce labo. C'est pourquoi l'interprétation de tes résultats ne peut être donnée par les personnes qui lisent ton blog, ni même par les médecins de ce site. Normalement, et pour faciliter l'interprétation des résultats par ton médecin, les normes maximales et minimales de l'élément détecté --ici la lipase-- sont indiquées par les labos sur la feuille de résultats biologiques (en général c'est indiqué en fins de lignes : entre parenthèses ou entre tirets), il suffit donc, à la lecture de tes résultats d'analyses, de comparer tes taux de lipase avec les normes indiquées. Tu sauras ainsi si ta lipase est à un taux normal ou non. ----- Enfin voici un article du site AlloDocteurs intitulé 'le pancréas, une autre victime de l'alcool' et consultable avec le lien direct http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-le-pancreas-une-autre-victime-de-l-alcool-286.asp?1=1 ----- Je n'ai pas d'autres pistes à te suggérer ! Emjy
G30
Le 17/01/2015 01:10:43
Bonsoir Emjy et merci pour ta réponse très complète. Personnellement je bois assez peu et peu souvent, c'est surtout une conso festive (mais à 2 verre max) et je ne fais pas la fête tous les jours, je ne fume pas non plus. D'ailleurs, je n'ai pas bu depuis le 31 octobre. Le labo indiquait un taux compris entre 70 et 390 de mémoire sur la feuille de résultats donc j'étais vraiment un peu au dessus de la norme donnée par le labo. Cette augmentation des lipases pourrait être due au fait que je suis allé dans un labo différent ce jour là pour faire faire ma prise de sang ?
Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
Le 17/01/2015 12:44:49

Bonjour,

En ce qui concerne la lipase, elle peut fluctuer d'une fois sur l'autre. On considère qu'elle est anormale et qu'il y a une pancréatite (réaction inflammatoire du pancréas) quand le taux de lipase et à plus de 3 fois la valeur supérieure. En-dessous, on considère que ce n'est pas significatif.

Alexia

G30
Le 18/01/2015 03:39:33
Bonsoir Alexia, Merci pour ta réponse, donc en dessous de 1170 ui/L, je n'ai pas à m'inquiéter. Je vois mon médecin mardi pour parler des résultats de l'IRM, je pense qu'il va donc me prescrire à nouveau une prise de sang pour contrôler un peu tout ça. Pour mesurer la lipase il faut être à jeun ? J'avais mangé 2 ou 3h avant ce jour là. Ma créatinine est aussi un peu au dessus de la norme. Je ne sais pas si tout peut être lié ou non, j'avoue que je sèche totalement et que ça m'angoisse un peu. Est-ce qu'un problème à la colonne ou à un nerf peut faire augmenter tout ça ? Déjà que j'ai l'impression que mes douleurs à l'intestin et au testicule sont liés à ma sciatique voire à une cruralgie.
g20
Le 04/03/2017 17:29:10
Bonjour j'ai passer une soirée avec des gens dont j ai trouver que le comportement était assez étrange durant cette soirée,J ai un peu bu et ma tète c est mise a tourner de façons trop direct par rapport a la consommation d alcool que j avais eu je suis partie me coucher, Le lendemain matin en me réveillant j'ai vomis j’avais très mal au ventre et pendant 1 semaine les aliments n'avait plus le même goût pendant 10 jours j ai uriner d une couleur blanche qui c est estomper au fur et a mesure et depuis 1 ans maintenant j'ai la lipase aussi élevée qu une pancréatite aiguë on m a détecté des micro kystes sur le foie si quelqu un pourrait me renseigner sur ce qui a pu se passer ?

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier