1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Endométriose
Me connecter pour participer au forum
Auteur Endometriose et lutéran 5mg
Lullaby13
Le 02/10/2015 21:39:51

Bonjour à toutes et tous, désolée à l'avance pour le pavé que je vais vous écrire.

En résumé, voilà des années que je souffre pendant mes règles et ovulations et depuis maintenant 7 ans (j'ai 27 ans aujourd'hui), je me bats pour que nl'on me croit lorsque je parle d'anormalité et que je suspecte l'endométriose. Bien sûr comme la plupart d'entre vous je n'ai pas rencontré d'interlocuteurs compétents ou connaissant cette pathologie exceptée mon médecin généraliste que j'ai rencontré en 2013 (une femme) à qui j'ai décrit mes symptomes et qui m'a evoqué l'endométriose tout de suite sans que j'ai à le mentionner. J'ai fait une IRM quelques mois plus tard à l'hôpital dans ma petite ville, qui n'a soit disant rien révélée mais qui a été faite par des personnes non spécialisées et lorsque j'ai commencé à leur dire qu'on ne voyait pas tout à 'lirm et que seul la coelioscopie ou un radiologue entrainait pour faire passer l'irm était efficace pour détecter cette pathologie. Pour le coup ce fameux radiologue s'est ravisé me demandant si je travaillais dans le domaine médical pour connaitre ces détails (lol), donc se sentant certainement piégé il a avoué que l'irm pouvait ne pas etre suffisant. Depuis toutes ces années d'errance, j'ai depuis 2 ans un blocage semi complet de l'intestin, (syndrome sub-occlusif) qui a pour résultat de me permettre d'aller aux toilettes qu'une fois par mois et grace à des laxatifs puissants qui me soulagent sur le coup vu qu'ils vident un peu l'intestin mais de l'autre m'entrainent des douleurs terribles pendant plusieurs jours le temps que l'irritation passe. Ces derniers mois les symptômes s'aggravent la vessie commence sûrement à être atteinte, besoin d'aller uriner toutes l5 min meme la nuit j'ai donc décidé d'insister auprès du milieu médical et je suis partie au chu de Rouen rencontrer le service gynéco spécialisé en endo. J'ai donc rencontré une gynéco qui a confirmé le diagnostic de l'endo, elle en est comme moi convaincue. Ce rendez-vous date du 14 septembre 2015, j'ai pris rendez-vous pour l'irm qu'elle m'a prescrit mais pas de place avant le 22 décembre et malheureusement les symptomes et les douleurs ne se mettent pas en pause pendant ces longues années d'attente, ce qui m'a conduit à tomber de fatigue et d'épuisement ces derniers jours avec 9 de tension et mon médecin a dû m'arrêter car d'après la dépression nerveuse me guette. Ma question portait surtout sur le luteran et son dosage. La gynéco m'a remplacée mon contraceptif actuel (zoely®) que j'avais decide de prendre en continu depuis quelques mois. Elle l'a remplacée par du luteran® 5 mg à prendre en continu à savoir juste un comprimé de 5 mg par jour. Seulement il y a deux jours, des douleurs vives sont apparues et en comptant les comprimés pris cela correspond à la date de mon ovulation et aux douleurs qu'elle me provoquait avant sans contraception. En lisant partout sur les forums et sur l'utilisation et la notice il est marqué qu'en cas d'endometriose il faut le prendre à hauteur de 10 mg par jour en continu. J'ai donc peur que d'ici une dizaine de jours mes regles arrivent normales comme sans contraceptif et ce qui est synonyme pour moi de malaises, de vomissements de douleurs tellement vives que rien ne me soulage pendant au moins les 3 à 4 premiers jours de mon cycle. De plus, la gyneco m'a bien dit qu'il ne fallait plus que j'ai des regles ni d'ovulation alors pourquoi ce dosage est-ce normal? Elle m'a également prescrit des ampoules (exacyl)  pour stopper tout saignement éventuel. Pouvez-vous me dire si l'une d'entre vous connait ce médicament le luteran® et si en dosage 5 mg en continu, je risque d'avoir mes regles (sinon autant prolonger mon arrêt tout de suite car ce sera impossible de travailler avec des regles normales)?

Je fais tout pour qu'on me donne un rdv plus rapide pour l'irm parce que vu mes symptomes et vu que le diagnostic a en gros été confirmé d'avance, l'attente me bouffe les nerfs et l'impression qu'on me laisse pourrir de l'intérieur ne part pas même une fois qu'on me prend enfin au serieux je tourne en boucle avec des la peur d'avoir le colon l'intestin la vessie et j'en passe de touché. J'espère que l'une d'entre vous pourra me renseigner au moins sur ça et j'avoue que je ne comprends pas comment une spécialiste pourrait se tromper sur le dosage d'un medicament qu'elle prescrit (pas très rassurant pour la suite).

Merci à toutes et tous d'avance.

Message modifié le 02/10/2015 22:29:22, par Modérateur Allodocteurs.fr
florie4
Le 27/11/2015 15:23:44
BONJOUR Lullaby13 J AI UNE endomètriose depuis longtemps et je connais bien le lutéran ainsi que l' énantone je suis suprise que ce soit une généraliste qui t ai trouvé cette maladie. J’ en prends 10 MG peut-être que tout dépend du poids si tu as été voir des spécialistes en endo ils doivent savoir ce qu’ ils font ceci dit bon courage à bientôt peut-être Mon gynéco n’ est pas un spécialiste endo il est très fort il a fait analyser mes kystes et il m’ a donc dit que c’ était une endo depuis je n ai jamais été opérée puisque il me fait des ponctions de kystes ensuite des traitements qui assèchent le tout et me mettaient en ménopause artificielle évidemment ce qu’ il faut savoir c’ est que ça va  retarder ta vraie ménopause enfin y a un risque mais bon…..De plus les traitements ne sont pas évidents car nous avons des effets secondaires ( douleurs articulaires poids etc.….)  courage !  
Message modifié le 27/11/2015 15:24:17, par florie4

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier