1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Contraception
  4. / Stérilisation définitive
Me connecter pour participer au forum
Auteur essure
vivi19360
Le 23/10/2012 08:17:15
bonjour le 20 septembre 2012 j ai fait mettre des ressorts essure tout c est bien passer mais depuis plusieur jours j ai une douleur en bas du ventre qui me fait mal aussi dans la jambe j ai mon ventre qui a gonfler on dirais que je suis enceinte.ma question est la suivante est ce que c est normale ou pas? merci pour vos reponse je m inquiete un peu
nimrobel
Le 24/10/2012 03:03:56
Consultes. As-tu une tendance allergique? Sinon informes le praticien en consultant, mais normalement tu as due faire un test au nickel avant la pose de ESSURE (timbre dermatho), il t'examinera et prescrira en fonction des examens complémentaires si nécessaire, pour élimer les risques éventuels de l'intervention et éliminer aussi toutes autres pathologies qui pourraient en être la source.
elisabeth10
Le 27/11/2013 19:22:21
a quel age vous avait pu vous faire le eusure
murielX
Le 27/12/2013 11:24:56
Bonjour à toutes Je reviens sur ce forum pour vous informer de mes recherches concernant les implants Essure. Comme je l'ai raconté plus haut, exactement un an après la pose des implants (novembre 2010), une avalanche de problèmes de santé se sont déclenchés : hypothyroïdie, dépression, très grosse fatigue, prise de poids, frilosité au coucher, essoufflement, disparition totale de la libido, cystites et mycoses vaginales, sècheresse des muqueuses vaginales, migraines, troubles de la mémoire, troubles cognitifs et troubles du langage, chute sans raison apparente, goût métallique dans la bouche, mauvaise haleine, altération du goût des aliments, malabsorption du fer et de la Vitamine B12, écoulements nasaux, polypes dans le nez, raclements de gorge, acouphènes et sensation de perdre l'audition, bruxisme (grincement des dents la nuit), jambes gonflées, apparition de varices et mauvaise circulation du sang, brûlure au bout des doigts en utilisant le pavé tactile de l'ordinateur ou du téléphone portable, mal au dos qui s'aggrave, dérèglements hormonaux, kyste à l'ovaire gauche, envie de faire pipi la nuit, pression sur la vessie, mal au ventre…. J'avais 40 ans, il m'a semblé que tout cela était bien anormal. En tout cas, j'ai voulu comprendre ce qui m'arrivait. 2 ans plus tard et après avoir vu de nombreux spécialistes (neurologue, ORL, gynécos, endocrinologue, etc..) et fait de nombreux examens (scanner cérébral, coloscopie et fibroscopie,échographies, radios etc...), je commence à avoir des éléments de réponse grâce à ma nouvelle gynécologue qui m'a envoyée voir un spécialiste de l'intoxication aux métaux lourds et m'a aiguillée vers un gynéco-chirurgien plus ouvert que celui qui m'a posé les implants. Résultats des courses : 1) Le spécialiste des métaux m'a fait faire une analyse spécifique (l'analyse de sang ne suffit pas) qui détecte la présence de métaux lourds dans l'organisme : j'ai une intoxication au mercure et des taux trop élevés de bismuth et... nickel ! 2) Le chirurgien, en voyant mes analyses de métaux, a reconnu mon intolérance au nickel, m'a fait une hystéroscopie et au cours de cet examen, a réussi à m'enlever facilement l'implant gauche qui était très mal positionné, quasiment entièrement dans l'utérus, me provoquant mal au ventre, mal au dos, envie de faire pipi, absence de libido etc... et qui en plus ne servait plus à rien (!) me faisant courir le risque d'une grossesse ! Aujourd'hui, 10 jours après avoir fait enlevé l'implant gauche de mon utérus (!), je n'ai plus envie de faire pipi la nuit, la libido est revenue et mon mal au dos s'améliore. Je prévois de me faire enlever l'implant droit qui me reste et qui lui est bien dans la trompe par salpingectomie l'été prochain. Je suis également en train de suivre un traitement pour apurer mon organisme de tous ces métaux lourds, surtout le mercure (qui me vient des amalgames dentaires) et qui provoque des tas de maladies auto-immunes et encore inexpliquées. La combinaison Mercure + Nickel + corps étranger mal placé a pu jouer un rôle dans le déclenchement de mes problèmes de santé. Je vous mets donc en garde contre la technique de stérilisation Essure. De nombreuses femmes se plaignent de maux inexpliqués sur les forums internet en France comme aux Etats-Unis. La technique Essure comme le problème des métaux lourds est largement ignorée voire masquée par le corps médical et politique. Il s'agit de maladies émergentes. Ne vous faites pas avoir. Soyez prudentes. Je m'estime heureuse car après "seulement" 2 ans de recherches et de désespoir, j'ai non seulement trouvé une solution pour mes implants mais aussi détecté une intoxication au mercure qui - sinon - aurait continué à faire son oeuvre en silence. Des solutions existent : il faut s'informer, ne pas baisser les bras, se battre. Bon courage.
camille 23
Le 25/05/2014 17:35:22

Bonjour, j'ai des soucies avec cette methode essure mais mon gynéco ne veut pas me les enlever muriel peux tu me contacter sur mon mail sylviemarj@hotmail.fr je vous remercie

 

Nous vous invitons à faire preuve de prudence lorsque vous diffusez votre adresse mail sur notre site. Allodocteurs.fr ne pourra être tenu comme responsable en cas de débordement.

murielX
Le 28/05/2014 18:15:21

De mes nouvelles pour celles que le sujet intéresse : en mars, je me suis fait enlever mon dernier implant Essure® par coelioscopie ce qui a nécessité l'ablation des trompes. Depuis, mon mal au dos s'est envolé totalement moi qui était paralysée du dos toutes les nuits depuis 3 mois !!!! Je me bats désormais hormonalement car ma gynéco et mes analyses disent que je suis en préménopause. La libido revenue pendant 3 jours s'est à nouveau volatilisée. Et vous ?

murielX
Le 28/10/2014 11:26:28

Mes problèmes sont survenus environ 1 an après la pause des Essure... Pour celles qui veulent en savoir plus : me contacter à cervelleauxyeuxverts@free.fr

Osecours
Le 17/02/2016 22:02:46
On m'a posé les implants Essure le 16 avril 2015. Tout allait bien jusqu'en décembre 2015, début de mon cauchemar. Les réactions allergiques se sont enchaînées.  Cela a commencé par de l'urticaire au niveau des cuisses. Au fil des jours, les réactions allergiques se sont intensifiées dans le temps et physiquement: 2 la première semaine, 1 jour sur 2 la 2ème semaine puis tous les jours. J'ai fait 2 oedèmes: lèvres qui enflent, difficultés à déglutir, vertiges,... et 2 pertes de connaissance. Tous les résultats aux examens que j'ai passés sont normaux (angioscan, électroencéphalogramme, prises de sang, tests allergiques), tous...sauf le test de dépistage au nickel (que j'ai demandé) qui est positif (2 marqueurs). En ce moment, je suis sous antihistaminique. Vais-je être sous antihistaminique à vie????    Ma gynécologue nie le lien avec Essure. Je me sens seule, désespérée, terriblement inquiète et déçue car j'ai fait confiance sans avoir toutes les informations en mains (je m'en rends compte aujourd'hui).

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier