1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Chirurgie esthétique
  4. / Réduction mammaire
Me connecter pour participer au forum
Auteur Témoignage réduction mammaire.
FWK
Le 25/06/2012 22:14:25
Bonjour,  J'ai 21 ans et cela fait un an jour pour jour que j'ai fais ma réduction mammaire. Je faisais un 100F, je fais aujourd'hui un 95C.  Que dire sinon que l'opération a changé ma vie.  Comme beaucoup d'entre vous, je pense, j'étais terrifiée à l'idée d'une telle opération. Je n'avais jamais été hospitalisé. Aucun accident rien. L'inconnu.  Déjà depuis plusieurs années, mes parents (et mon oncle médecin) me disaient d'envisager l'opération. J'ai repoussé encore et encore. Jusqu'à ce que ma mère me pousse à prendre un RDV chez un chirurgien esthétique (et réparateur) à l'hôpital. Je savais qu'une fois ce RDV pris, tout s'enchaînerait. Malgré tout, ma mère me disait que ça ne m'engagerait à rien.  Donc je suis allée à ce fameux RDV. Chirurgien gentil qui m'a confirmé que ma poitrine était forte et donc nécessitait une opération.  À la fin du RDV, question fatidique : Quand faire l'opération ?  Nous étions en mai 2011. Mon chirurgien m'annonça que si je souhaitais me faire opérer à l'hôpital, il me faudrait patienter jusqu'en septembre 2012 ! Donc, à l'époque, plus d'un an d'attente. Il me précisa aussi qu'il exerçait dans une clinique privé et que l'opération pourrait se faire en juin 2011 !  Cependant, un petit hic : les dépassements d'honoraires. Le lendemain, j'ai reçu le devis. Résultat : 3200€ Après quelques jours, mon père a appelé le chirurgien et ce dernier a accepté de baisser ses honoraires de 600€. Avec le remboursement de la mutuelle et de la sécu, l'opération nous a couté 900€. Certes, c'est un budget, mais la santé avant tout.  Faire l'opération à la clinique, m'a permis de ne pas tergiverser sur l'opération. Tout de suite, après avoir donné l'accord au chirurgien, il m'a fait parvenir une prescription. Des compléments alimentaires, du fer, des vitamines... À prendre pendant un mois, jusqu'à l'opération. J'ai également dû acheter des bas de contention, un soutien gorge de maintien et faire une prise de sang et une mammographie. (rien d'insurmontable) Les 30 jours sont passés très très vite. Je suis arrivée à la clinique (Vinci à Paris) à 7h du matin. On m'a mise dans une chambre, douche à la bétadine... Puis le chirurgien est venu, il a pris quelques mesures, et fait des traits sur ma poitrine avec un stylo. Je suis descendue au bloc à 9h. Je suis restée 1h en bas, en salle de réveil. On m'a posé une perf. Puis j'ai appris que j'allais être intubée. Je n'étais pas très rassurée sur ce point car j'avais peur de me réveiller avec le tube dans la bouche. J'ai demandé au chirurgien qu'il le retire, si possible, avant que je me réveille. Il m'a rassuré sur ce point puis je suis partie au bloc. L'anesthésiste, très gentille, m'a fait l'injection pendant qu'on discutait. Je n'ai rien vu venir. Je me suis réveillée 1h30 plus tard sans problèmes. J'étais même plutôt en grande forme. Je suis remontée dans ma chambre à 14h et voilà.  Le chirurgien est passé le lendemain. Il m'a annoncé qu'il m'avait retiré 1,4 kg ! Je n'en revenais pas. Il m'avait dit lors du premier RDV qu'il retirerait 700g en tout. Il m'a annoncé cependant pendant sa visite que mes aréoles étaient bleues due à la ptôse que j'avais avant l'opération. Ça pouvait être dangereux si on ne faisait rien sous 48h. J'ai dû donc retourner au bloc le soir même à 19h. Il m'a fait une anesthésie locale. L'intervention a durée 40 min. Ce n'était pas trop douloureux. De toute façon, je n'avais pas le choix. Je suis donc restée du jeudi matin au samedi midi à la clinique.  J'ai eu pendant 3 semaines des soins avec un infirmier. Interdiction de faire du sport pendant 2 mois. Et interdiction de s'exposer au soleil pendant quelques mois, pour que les cicatrices ne marquent pas plus. Bilan un an plus tard, mes cicatrices sont blanches et ne se voient presque pas ! C'est spectaculaire. Plus de maux de dos et je peux enfin m'habiller comme je le souhaite. Je conseille vivement cette opération car vivre avec 1,4 kg en moins sur la poitrine, c'est un vrai plaisir. N'hésitez pas si vous avez des questions, je serais ravie d'y répondre. :top:

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier