Carie dentaire : pourquoi les boulangers sont plus touchés

Les boulangers ont 4 fois plus de soins dentaires que le reste de la population française. La faute à "la carie du boulanger". Reportage

Céline Martel
Rédigé le , mis à jour le
Prévenir la carie du boulanger
Prévenir la carie du boulanger  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Les apprentis boulangers apprennent à manier la farine, elle est de toutes les recettes, de toutes les préparations. Ils vont découvrir qu’il faut aussi s’en méfier. 

Prévention et sensibilisation

Des dentistes viennent mettre en garde les jeunes contre un problème méconnu, la carie du boulanger.

"Ça commence par un endroit crayeux et ça s’approfondit. C’est contre ça que vous allez lutter dans votre vie professionnelle. Les boulangers travaillent dans une atmosphère sucrée, avec la farine en suspension dans l’air, qu’ils inhalent et qui reste collée aux dents. Les bactéries prennent ce sucre pour en faire de l’acide. Voilà pourquoi on met l’accent sur la prévention du risque carieux chez les boulangers", explique le Dr Véronique Delormel, chirurgienne-dentiste.

Au programme, des cours d’anatomie, mais surtout une remise à niveau sur les bons gestes du brossage. Un brossage minutieux, est recommandé non pas 2 fois par jour, mais, 3 fois pour ces futurs boulangers.

Des caries pas reconnues comme maladie professionnelle

Cette année, tous les apprentis en première année de CAP boulangerie pourront bénéficier de ce diagnostic. La sensibilisation progresse, mais les habitudes sont difficiles à changer.

"Quand on commence le matin, ce n'est pas forcément évident de se brosser les dents en partant travailler à 3 heures du matin", explique Mathieu.

"Il n'y a personne qui se brosse les dents parce qu’on n'a pas le matériel. On ne va pas s’arrêter et arrêter notre production parce qu’il y a la clientèle qui attend derrière. On ne va pas stopper tout pour se laver les dents. Sur ces moments-là, la santé passe après", précise Prescillia.  

Les boulangers subissent toujours près de 4 fois plus de soins dentaires que le reste de la population. Pourtant, la carie du boulanger n’est pas reconnue comme maladie professionnelle, ce qui complique la prise en charge des traitements. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !