1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho
  3. / Anxiété

Les parents anxieux transmettent-ils leur angoisse à leurs enfants ?

Les parents anxieux transmettent-ils leur angoisse à leurs enfants ? Si oui, comment l'éviter ?

Rédigé le , mis à jour le

Les parents anxieux transmettent-ils leur angoisse à leurs enfants ?

Les réponses avec le Dr Aurélia Schneider, psychiatre :

"Oui, les parents anxieux transmettent leur angoisse à leurs enfants. Le modèle familial impacte forcément les enfants. Il y a un modèle parental du côté du père ou du côté de la mère ou du côté des deux et l'enfant est par nature inquiétant pour les parents. Ce n'est pas génétique, c'est un modèle familial qu'on se transmet. Les enfants sont des éponges.

"Est-ce que le foetus est une éponge ? Les avis sont partagés. Pour l'anxiété, il n'y a pas pire que la grossesse en raison de l'incertitude. Est-ce qu'on va être enceinte ? Est-ce que ça va tenir ? Est-ce que mon bébé va être normal ?... La grossesse est une vraie source d'anxiété. Je pense qu'il n'y a pas de transmission de l'anxiété de la mère au foetus. C'est indépendant. L'enfant n'est pas mieux protégé que dans le ventre de sa mère. Mes patientes angoissées ont des bébés qui dorment, ils font leurs nuits, ce sont des bébés calmes, il n'y a pas de problème… Il y a une espèce de gros fantasme sur la transmission de l'angoisse au foetus. En réalité, ce n'est pas le cas. Les enfants vont bien, il n'y a pas de souci."

Sponsorisé par Ligatus