1. / Bien-être - Psycho

Pourquoi pleurons-nous ?

"Pleurer comme une madeleine", "pleurer à chaudes larmes"... Les expressions ne manquent pas pour parler de ce phénomène physique et psychologique. Mais pourquoi pleurons-nous ? 

Rédigé le

Pourquoi pleurons-nous ?

Les larmes donnent un sens à nos sentiments, renseignent autrui sur notre état et nous aident à surmonter des émotions que les mots ne peuvent soulager.
À peine sorti(e)s du ventre de notre mère et jusqu’à la fin de notre vie, il nous arrive, plus ou moins souvent, d’avoir des larmes qui coulent sur nos joues.  

Nous pleurons pour de multiples raisons, quand nous sommes tristes, quand nous coupons des oignons, quand nous avons une poussière dans l'œil...

Les larmes matérialisent nos pleurs

Elles sont produites au-dessus de nos yeux. En dessous de l’os de notre arcade sourcilière, se trouve une glande qui est commandée par un nerf, la glande lacrymale, elle sécrète les larmes et quand elle en produit beaucoup trop et bien nous pleurons. 

Les larmes, un rôle physiologique important

Ces glandes lacrymales fonctionnent en continu. Même quand nous ne pleurons pas, nous produisons des larmes, qui s’étalent sur nos yeux. Moins d’une demie cuillère à café par jour. C’est ce qui s'appelle le film lacrymal. 

Dans ces larmes, vous trouvez de l’eau, des agents antibactériens, des lipides aussi… Ces larmes servent à hydrater et protéger nos yeux et plus particulièrement la cornée

À l'hôpital des Quinze-Vingt, le Docteur Nawal Amar, ophtalmologue explique qu'il existe des larmes de base et des larmes réflexes, qui, toutes deux nous protègent.

Qu'est-ce qui déclenche les sanglots ?

Lorsque vous êtes heureux, triste ou en colère...vous avez des larmes d’émotion. Le lien de cause à effet reste encore une énigme pour les chercheurs.  

Les animaux hurlent quand ils ont peur ou qu'ils souffrent, mais seuls les êtres humains versent des larmes de tristesse ou de joie. C’est un langage corporel propre à notre espèce. Les humains seraient les seuls à pleurer pour communiquer leurs émotions, c'est un peu un appel à l’aide et notre cerveau aurait probablement un rôle à jouer dans ce processus.

Nos larmes servent à hydrater nos yeux, celles-ci ne se voient pas. Par contre, lorsqu’elles coulent, c'est soit pour protéger les yeux d’une agression extérieure ou alors une façon pour le cerveau de se débarrasser d’une trop forte charge émotionnelle. Souvent d’ailleurs, cela fait beaucoup de bien !

Voir aussi sur Allodocteurs.fr