1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps

Des remèdes de grand-mères pour lutter contre les mauvaises odeurs corporelles

Odeurs de transpiration, mauvaise haleine, odeurs de pieds et de mains... Les odeurs corporelles sont considérées comme incommodantes, et on fait tout pour s'en débarrasser. Si les traditionnels déodorants et anti-transpirants ont la cote, certains remèdes de grand-mères peuvent vous aider à lutter contre les mauvaises odeurs produites par votre organisme. Le point avec Morgane Belloir.

Rédigé le , mis à jour le

Chronique de Morgane Belloir, du 20 mai 2013

Les remèdes de grand-mères pour lutter contre la mauvaise haleine

La mauvaise haleine, qu'on appelle aussi halitose, est un sujet tabou. Les personnes concernées n'osent pas en parler à leur médecin et pourtant, la mauvaise haleine touche plus de 25% de la population à un moment ou un autre de la journée et parfois elle devient un véritable handicap social.

Remède contre la transpiration
Bain de pieds contre la transpiration

Il existe des astuces pour masquer momentanément cette mauvaise odeur. Nos grand-mères mâchaient par exemple du persil frais, doucement, pendant 10 à 15 minutes. Si vous n'aimez pas le persil, vous pouvez aussi croquer un grain de café ou un clou de girofle, les arômes forts de ces aliments vont couvrir la mauvaise haleine. En revanche, ces remèdes ne vont pas traiter la cause de la mauvaise odeur, il s'agit seulement d'un traitement symptomatique.

Traiter les causes de la mauvaise haleine

Avant de trouver la solution, il faut trouver la cause. La mauvaise haleine peut avoir des origines multiples, elle peut être due à une affection des voies digestives ou respiratoires, ou à un problème pulmonaire, il faut donc consulter pour le déterminer. La cause la plus fréquente est d'origine buccale. Dans la bouche, des bactéries se nourrissent de protéines. Et en les consommant, elles vont libérer des composés soufrés volatils, ce qui provoque les mauvaises odeurs.

Ces bactéries se cachent entre les dents, au fond de la langue… Et pour les éliminer au fur et à mesure, la meilleure arme reste la brosse à dents : trois fois par jour, pendant trois minutes en respectant les indications de votre dentiste.

Quid de l'efficacité du bicarbonate de soude ?

On manque vraiment d'études sur la question, certains dentistes le préconisent, d'autres sont sceptiques quant à son efficacité. Sur la mauvaise haleine, a priori le bicarbonate de soude n'a pas d'effet bénéfique. En tout cas, si vous en utilisez, il faut en prendre une fois par semaine maximum car les petites "billes" vont polir vos dents. Le bicarbonate de soude doit donc être utilisé avec modération.

Lutter contre les odeurs de transpiration

Transpirer, c'est normal. La sueur est une production de la peau qui permet de chasser l'eau excédentaire du corps et d'éviter la surchauffe. En s'évaporant, l'excès de chaleur est éliminé et la sueur libérée va devenir l'aliment idéal des bactéries microscopiques qui se trouvent sur la peau. Et c'est en consommant la sueur que les bactéries produisent des composés chimiques odorants qui sont responsables des mauvaises odeurs. Pour y remédier, on va utiliser de la sauge. La sauge était considérée dès l'Antiquité comme une plante aux vertus médicinales exceptionnelles. Son nom latin salvia vient de salvare, qui veut dire "sauver, guérir". Dans le cas de la transpiration, ce sont les feuilles qui sont intéressantes.

Tout d'abord, réduisez en poudre les feuilles de sauge séchées à l'aide d'un mortier. Ajoutez une cuillère à soupe de talc, les proportions sont environ deux tiers, un tiers. Mélangez et appliquez directement la préparation sur les aisselles. Les feuilles de sauge permettent d'éliminer la transpiration grâce à leur composition en huiles essentielles qui paralysent les terminaisons nerveuses des glandes sudoripares, les glandes qui génèrent la sueur. Le talc, lui, va absorber l'humidité.

Inutile d'utiliser ce remède tous les jours, réservez-le pour vos rendez-vous galants, car la transpiration est un phénomène naturel essentiel.

Lutter contre les mauvaises odeurs de pieds

Vous pouvez aussi appliquer la préparation à base de feuilles de sauge de temps en temps avant de vous chausser le matin. Vous pouvez également faire des bains de pieds, très efficaces contre l'excès de transpiration. En Bretagne, il était d'usage de faire des bains de pieds au vinaigre de cidre, mais vous pouvez faire des bains de pieds aux graines de moutarde broyées ou encore à base de sel et de vinaigre de vin. Le vinaigre de vin sent très fort mais il a des propriétés antiseptiques et déodorantes sur plusieurs heures. Ces préparations n'influeront pas sur le processus de sudation mais elles permettront de masquer les odeurs.

Il existe d'autres astuces pour lutter contre les mauvaises odeurs de pieds. Vous pouvez par exemple mettre des aiguilles de pin maritime dans vos baskets pour les désodoriser, ou encore placer un bouquet de feuilles de sauge dans vos chaussettes pendant la nuit pour limiter les problèmes de transpiration le lendemain.

Se débarrasser des odeurs tenaces sur les mains

Après avoir cuisiné de l'ail, du poisson ou de l'oignon, frictionnez vos mains au marc de café ou au persil frais, cela atténuera l'odeur désagréable. Vous pouvez aussi frotter vos mains avec une pomme de terre crue fraîchement coupée. Les molécules d'amidon présentes dans la pomme de terre absorbent et neutralisent le produit dont on cherche à supprimer l'odeur.

Et surtout, plus généralement, ne sombrez pas dans la "bromophobie", c'est-à-dire l'obsession de l'odeur corporelle. On dégage tous des odeurs, c'est naturel.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus