Pourquoi certains bébés ont-ils la langue blanche ?

La première chose à faire, c’est de comprendre à quoi cela peut être dû. Une langue blanche, peut provenir du lait qui laisse souvent des résidus sur la langue, mais aussi à l’intérieur des joues, ou même sur les gencives.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Dans ces cas-là, il suffit de passer le doigt ou une compresse pour faire disparaître les traces. A ne pas confondre avec ces petites tâches blanches qui ressemblent à du fromage blanc ou du lait caillé. 

Cet enduit blanchâtre s’accompagne le plus souvent de douleurs : le bébé se met à pleurer dès qu’il tête le sein, la tétine ou le biberon.  Pas de doute, c’est sûrement ce que l’on appelle communément le muguet. En cause : ce champignon microscopique. Son nom : le candida albicans, une espèce de levure que tout le monde possède. C’est un élément tout à fait normal du système digestif. Mais quand il y a un déséquilibre, une infection peut s’installer.

C’est ce qui arrive pendant la grossesse par exemple : le changement hormonal vient bouleverser l’équilibre entre les différents micro-organismes. La levure en profite pour se développer. Et c’est lors de l’accouchement que le muguet peut se transmettre à l’enfant. Mais il y a aussi d’autres occasions pour que cette levure se développe : une prise d’antibiotiques ou une irritation de la bouche, par exemple.

Le plus souvent, quelques soins locaux au bébé et à la maman permettent d'enrayer cette affection en une quinzaine de jours. Cela consiste à appliquer sur la bouche de bébé, et sur les mamelons de la mère, une compresse imbibée d'eau bicarbonatée ou si nécessaire, d'une solution ou d'un gel antifongique, c’est-à-dire anti-champignon.

Dans de rares cas, le muguet peut contaminer l'ensemble du tube digestif. Cela provoque alors des diarrhées et des vomissements. Des rougeurs peuvent aussi apparaître autour de l'anus, des organes génitaux et de l'aine. Heureusement, des traitements simples existent et ils sont très efficaces. En fait, il s’agit surtout de soins à base de désinfectant, et de pommades, à pratiquer de façon très rigoureuse.