Le musée du pénis accueille un nouveau membre

Le musée phallologique, qui a ouvert ses portes en 1997 dans le port de pêche de Husavik, en Islande, s'apprête à accueillir son tout premier spécimen humain. Parmi les 209 spécimens exposés, le visiteur pouvait déjà admirer un pénis d'ours, de baleine ou encore de hamster.

Rudy Bancquart
Rédigé le , mis à jour le
Le musée du pénis accueille un nouveau membre

En suspension, dans le formol ou simplement séchés, ces sexes font l'attraction touristique de cette petite ville portuaire qui accueille des milliers de visiteurs chaque été.

Mort à 95 ans, Pall Arason l'avait promis, il ferait don de son service trois pièces à ce musée unique au monde. Son ami et néanmoins directeur de l'établissement Sigurdur Hjartarson, n'est pas peu fier du legs de son généreux donateur, qui vient enrichir les collections. Il l'attendait depuis 15 ans déjà ! "Pall Arason adorait être sous les feux de la rampe. C'était un gars très drôle. Il avait un côté frimeur et prétentieux et aimé la provocation".

L'opération a été effectuée en janvier 2011, a précisé le directeur de l'hôpital d'Akureyri, où s'est déroulé l'intervention. Le spécimen humain a rejoint le musée la semaine dernière.

En savoir plus

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !