Etats-Unis : vers la fin des expérimentations sur les chimpanzés

Etats-Unis : vers la fin des expérimentations sur les chimpanzés

Les Instituts nationaux américains de la santé ont annoncé hier que les laboratoires américains publics devront peu à peu se passer des chimpanzés pour mener leurs expériences. Un rapport d’experts médicaux indépendants préconise une pratique limitée de ces expérimentations.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Etats-Unis : vers la fin des expérimentations sur les chimpanzés
Etats-Unis : vers la fin des expérimentations sur les chimpanzés

A l'origine de ce rapport, commandé par les Instituts nationaux américains de la santé, on trouve le scandale, en 2010, sur le transfert de 14 chimpanzés retraités dans un laboratoire au Texas pour de nouvelles recherches. A cela s’ajoute une étude, parue dans PLoS One, sur la santé mentale des chimpanzés révélant des signes de stress post-traumatique et de dépression chez plus de la moitié de ces animaux de laboratoire.

Minimiser les souffrances

Le groupe de scientifiques indépendants a recommandé de réévaler la nécessité scientifique de recourir aux chimpanzés dans les recherches financées par les Instituts nationaux américains de la santé, concluant ainsi : "bien que le chimpanzé ait été un modèle animal utile dans les recherches antérieures, l'utilisation courante de chimpanzés pour la recherche biomédicale est aujourd'hui inutile".

Selon ces experts, la poursuite des expérimentations sur les chimpanzés est légitime uniquement dans les cas où les tests sur des humains sont interdits pour des raisons d'éthique. Certains domaines comme la recherche sur les anticorps monoclonaux, la vaccination contre l'hépatite C et les travaux portant sur la cognition, le comportement et la comparaison entre nos deux espèces (génomique comparative) peuvent donc encore justifier d’études incluant des chimpanzés, à la condition que cette utilisation "soit la moins invasive possible et minimise les souffrances".

53 expériences sur des chimpanzés en 2011

Le directeur des Instituts nationaux américains de la santé, Francis Collins, a décidé de suivre les exhortations de ce rapport et de ne plus financer de nouvelles recherches impliquant des chimpanzés.

Même si ces tests restent plutôt rares, ils n'en sont pas moins controversés. Sur les 94 000 projets financés cette année par les Instituts nationaux américains de la santé, seules 53 expériences ont été conduites sur des chimpanzés. Aux Etats-Unis, 937 chimpanzés étaient encore disponibles pour la recherche publique et les laboratoires privés il y a six mois.

Car dans la recherche contre le sida, l'hépatite C, le paludisme, les virus respiratoires ou encore les problèmes neurologiques, les Etats-Unis ont fait le choix de maintenir leurs expériences sur les chimpanzés. Contrairement à l'Union européenne qui a formellement interdit l'utilisation des grands singes (gorilles, orangs-outans et chimpanzés) en laboratoire depuis bientôt deux ans, les Etats-Unis restaient l'un des derniers pays industrialisés à ne pas réglementer ces recherches.

En savoir plus

  • Sciences et Avenir
    - "Vers une stricte limitation des expérimentations sur les chimpanzés", par Joël Ignasse, 16 décembre 2011.

  • PLoS One
    - "Signs of Mood and Anxiety Disorders in Chimpanzees", étude sur la santé mentale des chimpanzés de laboratoire, publiée le 16 juin 2011.

  • Fondation Fauna
    Fauna est un organisme sans but lucratif qui œuvre pour améliorer le sort d'animaux victimes d'abus ou de négligence ou ayant été abandonnés par les humains. Depuis 1997, de nombreux animaux provenant de l'élevage industriel, du domaine du spectacle et de la recherche biomédicale ont trouvé refuge dans ce sanctuaire. La fondation oeuvre principalement auprès de chimpanzés rescapés des laboratoires de recherche.

  • Spion.com
    Des chimpanzés découvrent la lumière du jour !
    Dans un centre de recherche en Autriche, des chimpanzés en captivités depuis 30 années et qui subissait des expériences sur le VIH et les hépatites, ont découvert la lumière du jour pour la première fois de leur vie. Vidéos publiées le 8 septembre 2011.