Cancer et hérédité : un diagnostic prénatal ?

J'ai 34 ans, je viens d'être traitée pour un cancer du sein, dois-je faire des tests génétiques à ma fille de 2 ans ? Si l'on a un cancer génétique, peut-on faire un diagnostic prénatal pour avoir des enfants sans leur donner la maladie ? Pour consulter un généticien et faire le fameux test ADN, quelles démarches faut-il faire ? Où s'adresser ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Réponses avec le Pr. Gilles Freyer, cancérologue au CHU de Lyon-Sud :

"Le risque avant l'âge de 18 ans est très faible. L'inquiétude est légitime. Mais la capacité de la petite fille à devenir une majeure consentante pour faire ces tests, est indispensable. Il faut attendre l'âge de 18 ans.

"Faire un diagnostic prénatal est un des risques de dérive eugénique qu'il faut considérer dans le futur. Il s'agit d'un risque et non pas d'une maladie. Un risque n'est jamais une maladie. Est-ce qu'en vertu de la prédiction d'un risque, on peut opérer une sélection d'embryon ? Il s'agit d'une question éthique pour le futur.

"Pour réaliser des tests génétiques, il faut s'adresser aux grands centres hospitaliers universitaires, aux centres anticancéreux... Il existe des consultations d'oncogénétique avec des personnels spécialisés qu'il convient donc de contacter spécifiquement. En général, les personnes sont orientées par les équipes soignantes qui les ont prises en charge."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • Est-ce que le cancer du sein est génétique ?
    Une mutation génétique associée à un cancer veut-elle dire que l'on développera forcément ce cancer ou existe-t-il des facteurs environnementaux ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • J'ai 31 ans, dois-je me faire dépister dès maintenant pour le cancer du côlon qui est génétique dans ma famille ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses avec le Pr. Gilles Freyer, cancérologue au CHU de Lyon-Sud