1. / Alimentation
  2. / Aliments
  3. / Thé et café

Est-ce normal d'avoir envie d'aller à la selle après un café ?

Pourquoi avoir envie d'aller à la selle après avoir bu un café ? Comment la caféine joue-t-elle sur la digestion ?

Rédigé le , mis à jour le

Café et digestion : les explications de Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse

Le café contient une molécule stimulante, la caféine, que l'on trouve aussi dans le thé ou le cacao. Une tasse de café arabica en contient environ 100 mg, très rapidement absorbés par l'organisme. Le taux maximum de caféine dans le sang est atteint 30 à 60 minutes après l'ingestion. Mais ses effets peuvent durer jusqu'à 24 heures. 

La caféine va avoir une double action au niveau digestif. Des muscles recouvrent la paroi du tube digestif et en se contractant du haut vers le bas ils font progresser les aliments. C'est ce qu'on appelle le péristaltisme intestinal. La caféine va amplifier ce phénomène, tout en stimulant la production de gastrine, une hormone qui joue un rôle important dans le processus de digestion, en déclenchant la production de suc gastrique, un liquide très acide qui permet de dissoudre les aliments.

Le café a donc tendance à accélerer le processus de digestion, mais cet effet varie beaucoup selon les individus et certains peuvent ressentir des aigreurs d'estomac. Parmi les autres produits qui accélèrent le péristaltisme intestinal : la nicotine. C'est pour cela que le cocktail café et cigarette peut conduire plus rapidement aux toilettes.

Le café est également diurétique, et peut augmenter la quantité d'urine de 30 % jusqu'à 3 heures après la consommation de caféine. 

VOIR AUSSI :