Faut-il limiter sa consommation d'oeufs ?

Je consomme sept œufs par semaine, est-ce suffisant pour l'apport en protéines car je ne mange pas de viande ? Je suis très sportive, je n'ai pas de cholestérol, j'adore les œufs, quelle est la limite à ne pas dépasser dans la semaine ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Boris Hansel, nutritionniste-endocrinologue :

"Pour l'apport en protéines, manger sept oeufs n'est pas totalement suffisant. Mais si on complète ces apports protéiques avec des produits laitiers, des protéines végétales, même si elles sont moins intéressantes sur le plan biologique, elles restent tout de même intéressantes (légumes secs, produits céréaliers…) et un peu de poisson, cette personne aura les apports protéiques tout à fait optimaux pour être en bonne santé.

"Pour des personnes qui n'ont pas d'excès de cholestérol, je conseille de ne pas dépasser sept ou huit oeufs par semaine. Pour les personnes qui ont un excès de cholestérol, je suis un peu plus souple que les recommandations classiques puisque je limite à quatre oeufs par semaine.

"Ces recommandations concernent des oeufs consommés en pleine conscience. Et comme par ailleurs, on veut limiter la consommation des gâteaux, des produits transformés où il y a de l'oeuf, si on fait attention, on arrivera à un total de six oeufs par semaine. Cela me semble assez raisonnable. J'ai tout de même une petite réserve pour les personnes diabétiques parce que c'est une situation où il semble que la consommation d'oeufs est associée à une augmentation des maladies cardiovasculaires. Quand on est diabétique, même si on n'a pas d'excès de cholestérol, il faut réduire sa consommation d'oeufs comme une personne qui a du cholestérol à quatre oeufs par semaine plus un oeuf ou deux dans les produits transformés."