Pubalgie : le mal des sportifs

On l’appelle la pathologie des footballeurs mais les autres sportifs, femmes ou hommes, n’y échappent pas. Il s’agit de la pubalgie, une douleur qui survient dans la région pubienne. A quel moment se manifeste cette douleur ? Quels sont les traitements appropriés pour y remédier ?

Rédigé le , mis à jour le

Pubalgie : le mal des sportifs
Sommaire

Pubalgie : qu’est-ce que c’est ?

Pubalgie : c’est quoi ? C’est une douleur qui, comme son nom l’indique, se situe dans la zone du pubis et sa périphérie.

Les pubalgies les plus fréquentes. Chez les sportifs, il s’agit des pubalgies pariéto-abdominale et des adducteurs de la cuisse.

La pubalgie pariéto-abdominale
. Dans ce cas, la douleur correspond à deux types de lésion :

  • douleur située au niveau de la zone médiane du pubis : on parle de tendinite d’insertion des muscles grands droits de l'abdomen ;
  • douleur siégeant au niveau du pli de l’aine : la douleur survient soit progressivement, soit brutalement pendant un effort. Elle se situe dans la zone inguinale ; frontière entre les muscles de l'abdomen et ceux de la cuisse.

La pubalgie des adducteurs. Dans ce type de pubalgie, la douleur peut correspondre à trois types de lésion. Lésion située au niveau du muscle moyen adducteurs :

  • lésion au niveau de l'insertion des muscles sur l'os du pubis : on parle alors de tendinite d'insertion ;
  • lésion au niveau du tendon : il s'agit d'une tendinite vraie ;
  • lésion au niveau de la jonction tendon-muscle : dans ce cas, il s’agit d’une déchirure musculo-tendineuse.

Quand la douleur survient. Chaque fois que le sportif contracte les muscles de la région pubienne, la pubalgie devient insoutenable, et même parfois invalidante.

Pubalgie : quels traitements ?

Dans cette vidéo, des images de l’intervention chirurgicale qui concerne la pubalgie pariéto-abdominale.

Pour traiter la pubalgie. Repos et séances de massages et d'étirements musculaires chez un kinésithérapeute sont de rigueur.

Et les traitements médicamenteux ?
La plupart d’entre eux sont à base de myorelaxants, d'anti-inflammatoire non stéroïdiens. Des infiltrations de corticoïdes sont parfois prescrites.

Chirurgie.
L’intervention ne concerne que la pubalgie pariéto-abdominale, située au niveau de l'aine. Pour le sportif de haut niveau, le traitement chirurgical devient une urgence. En plus de la douleur, c'est la carrière sportive qui est en jeu.

Sponsorisé par Ligatus