Pourquoi ne faut-il pas enlever le casque après un accident de la route ?

Pourquoi dit-on souvent qu'on ne doit pas enlever son casque après un accident ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi ne faut-il pas enlever le casque après un accident de la route ?

Les réponses avec le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste :

"Le risque à enlever le casque est d'aggraver l'état de santé de la victime. Il y a un grand principe en médecine qui est celui de ne pas nuire. C'est un principe que l'on doit avoir quand on est secouriste, quand on est premier témoin. Et le risque en enlevant un casque, c'est d'avoir une plaie, un traumatisme crânien, un traumatisme au niveau du rachis cervical. Et en enlevant le casque on va aggraver la situation. Le meilleur réflexe, c'est effectivement de laisser la victime dans la position où elle est, sauf dans des cas très précis où le casque intégral va gêner. On a besoin de l'enlever car le motard est en arrêt cardiaque, il va falloir faire à la fois le massage cardiaque et à la fois le bouche-à-bouche encore que les dernières recommandations ont précisé que l'on n'était pas obligé de pratiquer le bouche-à-bouche. Mais c'est l'unique cas dans lequel il faut enlever le casque.

"La meilleure des choses, quand vous êtes premier témoin et non formé au retrait du casque, il faut maintenir la victime dans la position. Et les secours professionnels enlèveront le casque.

"Il existe des casques qui protègent la mâchoire, il y a des casques avec des systèmes modulables, et il y a des casques pour lesquels on peut enlever la mentonnière. On peut se déplacer avec un casque intégral et si jamais il arrive quelque chose les secours peuvent retirer la mentonnière. Dans ce cas, il n'y a plus lieu pour les premiers témoins d'enlever le casque. Avec le retrait de la mentonnière, on peut réaliser un bouche-à-bouche.

"Il faut se déplacer avec un casque avec une mentonnière. Car en cas de chute, on risque un traumatisme facial. Les premiers témoins peuvent enlever la mentonnière, ne serait-ce que pour rassurer la personne, pour faciliter sa respiration…"

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus