La vaccination, c'est aussi pour les grands

Diphtérie, rougeole, rubéole... Autant de maladies que l'on croit disparues depuis de nombreuses années. On a d'ailleurs découvert et développé leur vaccin il y a bien longtemps. Pourtant, en 2011, on a recensé 15 000 cas de rougeole, trois fois plus que l'année précédente. Preuve qu'il y aurait négligence dans la mise à jour de nos vaccinations...

Rédigé le

La vaccination, c'est aussi pour les grands

Si ces pathologies ressurgissent et réapparaissent dans les cabinets des généralistes, c’est pour une bonne raison, les adultes ne se vaccineraient plus assez régulièrement.

Carnet de santé perdu, idées reçues sur les vaccins ou tout simplement manque d'informations, les raisons de ce désamour pour la piqûre sont nombreuses. Alors comment doit-on se vacciner après l'enfance ? Que faire si on est perdu dans ses programmes de vaccination ? Les explications dans la vidéo ci-dessus.

Plusieurs initiatives tentent de lutter contre ces défauts de couverture vaccinale. Un carnet de vaccination électronique confidentiel et informatisé devrait être lancé au printemps par un groupement de 500 pharmacies françaises. L'objectif de ce carnet de vaccination électronique est de créer un lien entre le patient, le médecin et le pharmacien pour assurer un vrai suivi et envoyer des rappels quand il le faut. Ce carnet sera consultable sur internet par les patients.

En savoir plus

 

 

 

 

Sponsorisé par Ligatus