Etude sur l'obésité en Europe

D'après l'Office statistique des Communautés européennes, Eurostat, entre 8 et 25 % des adultes sont obèses en Europe. Les disparités entre les pays sont parfois importantes.

Rédigé le , mis à jour le

Etude sur l'obésité en Europe
Etude sur l'obésité en Europe

Si vous êtes âgé et résidez en Grande-Bretagne, vous avez une chance sur quatre d'être obèse. Le constat est un peu rapide, mais c'est ce qu'on pourrait en déduire en lisant les nouvelles statistiques européennes sur l'obésité.

D'après l'office statistique européen, Eurostat, qui a étudié les chiffres de 19 des pays membres, selon l'indice de masse corporelle (IMC), l'obésité touche entre 8 % et 23,9 % des femmes et entre 7,6 et 24,7 % des hommes. Le pays où l'excès de poids touche le moins de personnes est la Roumanie. Puis vient le pays de la pizza : en Italie, seulement 9,3 % des femmes et 11,3 % des hommes sont obèses. Le régime baguette-camembert n'est pas mal non plus puisque la France arrive en quatrième position, après la Bulgarie, avec un taux d'obésité de 12,7 % pour les femmes, et 11,7 % pour les hommes.

Le pire élève de l'Union européenne est la Grande-Bretagne. Le menu "bière-fish and chips-pudding" a eu raison de la ligne de plus d'un Britannique sur cinq. 23,9 % des femmes, et 22,1 % des hommes y souffrent aujourd'hui d'obésité.

Jeunes et cultivés gardent la ligne

Autres constats de cette large étude : plus la catégorie d'âge est élevée, plus le nombre de personnes obèses est important, aussi bien pour les Européens que les Européennes. En revanche, plus notre niveau d'éducation est élevé, plus nous restons minces tous pays confondus.

L'étude de ces chiffres entre dans le cadre d'une observation et d'une évaluation plus globale de l'état de santé, et des disparités de mode de vie chez les Européens.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :

Sponsorisé par Ligatus