Comment prévenir la progression d'une DMLA sèche ?

Je souffre d'une DMLA sèche, quel traitement existe pour éviter sa progression ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment prévenir la progression d'une DMLA sèche ?

Les réponses avec le Dr Olivier Offret, ophtalmologiste :

"Pour les patients qui ont une DMLA sèche, il faut d'abord leur expliquer les précautions à prendre pour éviter d'aggraver la situation, c'est-à-dire de respecter les règles d'hygiéno-diététiques. Il faut équilibrer la tension, équilibrer les facteurs cardiovasculaires, se protéger de la lumière et éventuellement prendre des compléments alimentaires. Ces compléments alimentaires ont pour but de diminuer la toxicité des radicaux libres qui se forment à la lumière au niveau de la rétine et donc d'éviter la progression de la DMLA.

"Actuellement, il y a des études sur des injections de produits qui sont des produits anti-facteur du complément. Ils permettraient dans les premiers résultats de faire diminuer l'évolution de l'atrophie dans ces formes-là. Cela n'arrête pas la maladie, mais cela permettrait de la diminuer. Cela doit encore être confirmé par d'autres études mais là encore il s'agit d'injections dans l'oeil.

"DMLA sèche et DMLA humide sont deux maladies complètement différentes. Elles peuvent s'interférer. On peut avoir les deux formes. Une personne qui a une DMLA sèche atrophique peut se compliquer d'un néo-vaisseau qui apparaît. L'auto-surveillance du patient et le recours à un ophtalmologiste dans la semaine qui suit le moindre symptôme, le moindre changement de la vision (ligne déformée, tache noire, baisse de vision…) doit pouvoir être fait par les patients."

En savoir plus sur la DMLA

Dossier :

Questions/réponses :