Vaccin anti-Covid et grossesse : ce qu'il faut savoir

En étant enceinte, il est normal de se poser des questions sur le bénéfice de la vaccination pour soi et son bébé à naître. Malheureusement, beaucoup de "fake news" circulent. On fait le point.

Dr Anne Sikorav
Dr Anne Sikorav
Rédigé le
Vaccin anti-Covid et grossesse : ce qu'il faut savoir
Crédits Photo : © Marina Demidiuk / Shutterstock

29,8% des femmes enceintes n’avaient reçu aucun vaccin anti-Covid début janvier 2022, selon une étude.     

Pourtant, une femme enceinte a plus de risque de faire une forme grave de Covid-19 qu’une femme du même âge non-enceinte. À cause de cette vulnérabilité, les patientes infectées ont aussi plus de complications (risque d'accouchement prématuré, mort du foetus in utero...).

Vaccin pendant la grossesse : quelle efficacité ?

Le 2 février dernier, le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale a insisté à nouveau sur l’importance de la vaccination, y compris pour le rappel de la vaccination, chez les femmes enceintes.

Les études montrent que la vaccination des femmes enceintes les protège efficacement contre l’infection (96% après la deuxième injection), mais aussi contre les formes graves de la maladie.

Les données indiquent qu'il n'y a pas de risque supplémentaire pour les femmes enceintes à se faire vacciner, que ce soit pour elles-mêmes ou pour leur bébé, et cela, quel que soit le stade de la grossesse.   

Comment le vaccin protège-t-il le foetus ?

L’ARNm, le principe actif du vaccin, est éliminé par le corps de la mère quelques jours après l’injection du vaccin. Il ne peut pas traverser le placenta. 

Par contre, les anticorps produits à la suite du vaccin par le système immunitaire de la mère traversent le placenta. Ainsi, les femmes vaccinées transmettent des anticorps au fœtus et protègent le nouveau-né contre le virus

Cette protection dure jusque dans les premiers mois de la vie du bébé, comme le montre une étude américaine. 

Faut-il vacciner dès le début de la grossesse ?

Le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) répond par l'affirmative. Il recommande la vaccination de toutes les femmes enceintes, quel que soit leur âge et le stade de la grossesse

Les femmes enceintes vaccinées au premier trimestre ne sont pas plus exposées au risque de fausses couches.

Et qu’en est-il de l’allaitement ? Est-il possible de se faire vacciner quand on allaite ? Oui, c'est possible. En effet, plusieurs études ont aussi été menées dans le cadre de la vaccination contre le Covid sur les femmes qui allaitent, et aucun risque supplémentaire n’a été détecté à ce jour.   

A lire aussi Non, les vaccins contre le COVID-19 ne rendent pas infertile

Covid : la difficile prise en charge du PIMS chez les enfants
Covid : la difficile prise en charge du PIMS chez les enfants  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !