Comment vaincre  l’anxiété lors des rapports sexuels ?

Désir, érection, orgasme… l’anxiété et le stress peuvent perturber la sexualité au moment de l’acte sexuel. Notre spécialiste nous donne ses conseils pour chasser les idées négatives.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Comprendre comment l’anxiété gêne la sexualité permet de mieux agir pour la vaincre. Il faut retenir deux explications simples :  

  • Lorsqu’une personne stresse, qu'elle cogite, qu'elle focalise son attention, elle utilise des zones de son cerveau qui vont malheureusement éteindre les zones d’excitation sexuelle et de plaisir. Il est impossible de cogiter et d’avoir du plaisir en même temps. 
    Ce phénomène est aussi présent dans la vie quotidienne. Si vous essayez de profiter d’un plat que vous mangez tout en pensant à des choses très matérielles, vous verrez que vous n’apprécierez plus le goût de ce que vous mangez même si vous adorez le plat. Essayez un jour de regarder votre émission de télévision préférée tout en pensant à des choses que vous devez faire le lendemain, vous verrez que vous ne pourrez pas suivre l’émission.  
    Pour le sexe c’est pareil, personne n’est capable de cogiter et d’être excité en même temps.
     
  • La seconde conséquence de l’anxiété est qu’elle provoque des sécrétions d’adrénaline, l'hormone du stress. Ces sécrétions ont comme effet de fermer les artères dans le corps, le sang n’arrive plus correctement dans certains organes dont les organes génitaux.  

Ne pas réfléchir et se détendre 

Certaines personnes ont une capacité naturelle à mettre l’anxiété de côté et à profiter du moment. Pour elles, c’est extrêmement difficile à faire spontanément. Leur capacité à cogiter, penser, se poser des questions est tellement forte qu’il leur est impossible de calmer leur stress par la simple volonté.

Il n'est pas toujours facile, au moment des rapports sexuels, d'appliquer les mêmes méthodes contre l’anxiété, que de les appliquer dans la vie quotidienne.
Si vous ressentez de la nervosité et que vous avez besoin de vous détendre dans la journée, vous pouvez prendre quelques minutes seul(e), faire un tour, vous vider la tête, aller faire du sport, ou encore écouter de la musique etc... Ce n’est pas faisable lors des rapports sexuels. Il y a besoin de méthodes anti-stress adaptées à la sexualité.

Les méthodes de détente à utiliser  

Il est inutile de perdre du temps et de l’énergie à chasser les idées négatives en tête pendant les rapports sexuels.  

En revanche, il est possible d'aller chercher volontairement des idées positives, excitantes et des pensées qui donnent du plaisir. Il est par exemple possible de penser au plaisir reçu, au plaisir donné à l’autre, regarder l’autre désiré, repenser à ce qui attire chez lui/elle, prendre conscience du côté agréable de ce qui est fait et même fantasmer, etc... "Ce pilotage manuel des pensées" donne moins la possibilité de chercher à moins cogiter que de décider à quoi cogiter.  

Cette technique s’apprend progressivement, les premières fois, il faut réussir à les appliquer quelques secondes seulement, puis les fois d’après un peu plus et progressivement cela peut devenir une habitude et une technique de plus en plus facile à faire.  

Comme toute gymnastique mentale, cela demande de la répétition et du temps   

Exercices de la vie quotidienne 

Il y a plusieurs méthodes anti-stress qui existent et qui seraient utiles contre l’anxiété au moment des rapports sexuels comme la méditation, la sophrologie, la pleine conscience etc... Une méthode amusante est de changer régulièrement ses habitudes.

Par exemple, ne pas prendre toujours le même trajet pour aller au travail, ne pas s’assoir toujours au même endroit chez soi ou au travail, changer le type de plats mangés, changer de temps en temps la position des meubles chez soi et d'autres détails simples de ce type. 

L’intérêt de faire cela est d'apprendre au cerveau à s’adapter continuellement au changement. Le résultat  fait que lors des rapports sexuels, si les choses ne se passent pas comme vous le souhaitiez, pas de problème, vous vous adaptez, vous faites autrement, en changeant de pratique, en continuant au lieu de vous sentir angoissé(e) et bloqué(e).  

Comme la sexualité change de toute façon tout au long de notre vie, développer cette capacité d’adaptation sera très utile maintenant et plus tard.

 

  • Charles.co
    Soignez vos problèmes sexuels maintenant avec Charles.