1. / Se soigner
  2. / Urgences
  3. / Premiers secours

Attentat, incendie, inondation... : qui appeler en priorité ?

Si j'assistais à une attaque ou une catastrophe, je ne saurais pas qui appeler en priorité, police, pompiers, SAMU ?

Rédigé le , mis à jour le

Attentat, incendie, inondation... : qui appeler en priorité ?

Les réponses avec le colonel Jean-Pierre Tourtier, médecin-chef de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, et avec le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste :

"Le choix de l'interlocuteur n'a pas beaucoup d'importance en fait. Ces trois services sont en relation permanente. Et une des premières choses que l'on va faire avec cette information, c'est de la faire circuler en inter-service. Donc quand on est citoyen, on fait l'un des trois numéros, ce n'est pas un problème. Maintenant sur Paris, quand vous appelez le 17 ou le 18, l'appel arrive au même endroit, dans un endroit particulier de la caserne des pompiers. Et côte à côte, des policiers et des pompiers de Paris traitent ces appels."

"Pour appeler le SAMU, il faut composer le 15. Pour les pompiers, il faut composer le 18. Le numéro 17 pour la police. Le 112 est un numéro d'urgence européen qui tombe soit chez les pompiers, soit sur la brigade de CRS sur autoroute… Ce numéro fonctionne même quand on n'a pas de réseau. Le 15, le 18 et le 17 sont des numéros gratuits, mais il faut avoir du réseau. Si on a un réseau qui n'est pas celui de notre opérateur, on peut appeler ces numéros mais il faut avoir du réseau."

Sponsorisé par Ligatus