1. / Se soigner
  2. / Traitements du cancer
  3. / Chirurgie

Une petite fille de 3 ans reçoit un crâne réalisé grâce à une impression 3D

Une petite fille de 3 ans souffrant d'hydrocéphalie a reçu un crâne en titane, réalisé à l'aide de l'impression 3D. L'opération s'est déroulée le 15 juillet 2015 au Second People’s Hospital de la province du Hunan, en Chine.

Rédigé le

Une petite fille de 3 ans reçoit un crâne réalisé grâce à une impression 3D
L'opération pour donner à la petite fille un nouveau crâne a duré 17 heures. Capture d'écran Youtube.

L'opération a duré 17 heures. Han Han, une petite fille de 3 ans souffrant d'hydrocéphalie a reçu une transplantation de crâne fabriqué à l’aide de l’impression 3D. L'opération, réalisée dans le Second People’s Hospital de la province de la province du Hunan a été rapportée par la presse officielle chinoise.

Les propres os de la petite fille viendront renforcer l'armature en titane. Capture d'écran Youtube.

Une mauvaise circulation des fluides cérébraux

L'hydrocéphalie se caractérise par une accumulation de liquide céphalorachidien dans les ventricules cérébraux. Ce liquide, produit dans les ventricules à partir du sang, voyage d’une cavité à l’autre pour se répandre à la surface du cerveau. Il le protège des chocs, contribue au transport des hormones, équilibre les pressions et récupère les déchets produits dans les différentes parties cérébrales.

Lors d’une hydrocéphalie, l’évacuation du liquide céphalorachidien ne se fait pas correctement. Chez la petite fille, l'accumulation du fluide a multiplié par quatre le volume de son crâne. Il est alors devenu trop lourd pour que Han Han puisse soutenir sa tête. Cette accumulation a également provoqué une infection qui aurait pu laisser l’enfant aveugle en l’absence d’intervention. 

Reconstruire grâce à l'impression 3D

Les chirurgiens ont utilisé une imprimante 3D pour créer un modèle du crâne de la petite fille qui leur a permis de concevoir une armature en titane pour le remplacer. Durant l’opération, les médecins ont décollé le cuir chevelu pour le placer sur un support imbibé d’une solution saline. Puis, ils ont drainé le liquide céphalorachidien en excès. Pour faciliter la reconstruction crânienne, le nouveau crâne a été divisé en trois parties.

Les chirurgiens ont donné à l’armature les proportions d’un crâne de taille adulte pour permettre à la petite fille de poursuivre sa croissance. Avec le temps, ses propres os vont entourer l’armature et la renforcer.

Généralement, le traitement de l’hydrocéphalie se fait par une intervention chirurgicale qui consiste à créer un nouveau chemin pour permettre d’évacuer le liquide. L’introduction d’un petit tuyau muni d’une valve permet de le conduire vers une zone où il pourra être absorbé, comme la cavité abdominale.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr