1. / Se soigner
  2. / Recherche

Infertilité : des ovocytes créés à partir de cellules souches

C'est un pas de géant pour les scientifiques luttant contre l'infertilité. Non seulement des chercheurs japonais ont réussi à créer des ovocytes viables de souris à partir de cellules souches, mais surtout la souris "éprouvette" entièrement issue de ces cellules souches a pu donner une descendance en parfaite santé. Un exploit qui laisse espérer aux femmes infertiles, car incapables de produire naturellement des ovocytes, d'en "créer" à partir de leurs propres cellules dans des tubes à essai. Une étude, publiée le 4 octobre 2012, dans la revue Science.

Rédigé le , mis à jour le

Infertilité : des ovocytes créés à partir de cellules souches

Reportage de Stéphanie Rathscheck, Eloïse Malet et Hervé Droguet (8 octobre 2012)

 

Les chercheurs de l'université de Kyoto, qui avaient déjà réussi l'année dernière à créer des spermatozoïdes à partir de cellules souches, viennent de réitérer leur exploit, cette fois-ci en concevant des cellules bien plus complexes, les ovocytes.

Une découverte impossible sans les cellules souches

Les cellules souches ont des propriétés uniques d'auto-renouvellement et de différenciation, c'est-à-dire respectivement, la capacité de se multiplier en donnant de nouvelles cellules souches et la possibilité de donner tous types de tissus comme un foie, un cerveau ou une peau. Pourtant, jusque là les chercheurs n'avaient pas découvert la clé pour "créer" des ovocytes, les cellules germinales femelles.

Le plus souvent, ces cellules souches proviennent d'un embryon, comme c'est le cas ici. Mais elles peuvent aussi venir de cellules normales de la peau, les fibroblastes, par manipulation génétique. Ces cellules souches ainsi créées sont appelées cellules pluripotentes induites.

Une prouesse scientifique

A partir des cellules souches, les chercheurs ont obtenu des cellules semblables aux jeunes ovocytes qu'ils ont mis en culture avec des cellules ovariennes de souris, créant ainsi un "ovaire reconstitué". "L'ovaire reconstitué", nécessaire à la croissance des ovocytes immatures en ovocytes matures, a ensuite été implanté dans le véritable ovaire d'une souris.

Après s'être développés en ovocytes matures, les chercheurs ont prélevé les ovocytes pour les inséminer in vitro, puis les ont réimplanté dans l'utérus de la souris.

Preuve que les cellules souches peuvent être utilisées pour produire des ovocytes viables, des souriceaux sont nés et, encore mieux, ont pu, à leur tour, procréer !

Selon le Pr. Michinori Saito, directeur de recherche, interrogé par Science, l'étude offre un support très prometteur pour la médecine reproductive. Il ajoute : "Nos travaux servent de base solide pour étudier et reconstituer in vitro le développement des cellules reproductrices féminines, non seulement chez les souris, mais aussi chez d'autres mammifères, y compris les hommes".

Cependant, il est conscient que de nombreuses autres études sont nécessaires avant d'obtenir un traitement efficace contre l'infertilité.

Sources :
- "Offspring from Oocytes Derived from in Vitro Primordial Germ Cell–Like Cells in Mice", Nature, 4 octobre 2012
- "Reconstitution of the Mouse Germ Cell Specification Pathway in Culture by Pluripotent Stem Cells", Cell, 4 août 2011

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus