1. / Se soigner
  2. / Prothèse
  3. / Prothèse de genou

Prothèse de genou : quelles sont les complications éventuelles ?

J'ai été opérée d'une prothèse complète du genou il y a trois mois. Malgré une rééducation quotidienne, je ne plie mon genou qu'à 90 degrés. Que faire ? Opérée il y a cinq mois, j'ai toujours des douleurs à la pression (en montant un escalier ou en me relevant d'un siège). Est-ce normal ? Ma mère a développé des adhérences juste après la pose de sa prothèse de genou, ce qui l'empêchait de faire sa rééducation. Est-ce fréquent ?

Rédigé le

Prothèse de genou : quelles sont les complications éventuelles ?

Les réponses avec le Dr Thomas Aubert, chirurgien orthopédiste :

"Il y a plusieurs objectifs pour la prothèse de genou. Tout d'abord, le fait de ne pas avoir de douleurs et de plier le genou. Plier un genou à 90 degrés, ce n'est pas suffisant pour monter et descendre les escaliers. Si cette personne n'arrive pas à plier plus son genou trois mois après l'intervention, elle doit consulter son chirurgien. Il existe des façons de l'endormir et de mobiliser son genou pour gagner un peu plus de degrés. Mais 90 degrés, ce n'est pas assez pour tous les gestes de la vie quotidienne.

"Concernant des douleurs à la pression cinq mois après l'intervention, cela peut être normal parce qu'on change l'os mais on ne touche pas le moteur du genou. Et ce moteur, c'est le quadriceps, le muscle qui s'insère sur la rotule. Le quadriceps met beaucoup de temps à récupérer après la pose d'une prothèse de genou. Il faut globalement compter six mois. C'est la raison pour laquelle les mouvements de descente des escaliers ou de se relever mettent un peu plus de temps. Il faut au moins six mois pour récupérer un quadriceps complètement efficace.

"Concernant les adhérences, cela n'est pas fréquent mais ça peut arriver. C'est la raison pour laquelle on essaie au maximum de faire plier le genou des patients dans la journée ou le lendemain. Si la rééducation n'est pas réalisée précocement, et si elle n'est pas entretenue, ces adhérences peuvent se développer. Et dans ce cas, le genou ne plie pas bien. Il faut parfois réopérer pour libérer ces adhérences."

Sponsorisé par Ligatus