1. / Se soigner
  2. / Professions médicales
  3. / Profession paramédicale

Profession préparateur en pharmacie hospitalière

Le métier de préparateur en pharmacie hospitalière est aussi méconnu qu'indispensable au fonctionnement de l'hôpital. Pour y accéder, les titulaires du brevet de préparateur en pharmacie doivent passer un concours et suivre une spécialisation d'une année. Le premier salaire se situe aux alentours de 1.500 euros. Focus sur cette profession.

Rédigé le , mis à jour le

Profession préparateur en pharmacie hospitalière

Le point commun entre un bistouri, un masque, une compresse et du matériel de suture... C'est le préparateur en pharmacie hospitalière. Loin du bloc opératoire, ce maillon méconnu de la chaîne des soins participe jour après jour à l'approvisionnement de tous les services.

Les préparateurs en pharmacie hospitalière sont des personnes hautement qualifiées. Ils ont le brevet de préparateur en pharmacie et des années d'expérience en ville. Ils passent un concours très sélectif pour ne plus simplement donner des boîtes de médicaments. Les préparateurs en pharmacie hospitalière ont une année complète de formation pour acquérir l'expertise nécessaire.

Même s'ils seront toujours contrôlés, les futurs préparateurs hospitaliers doivent parfaitement maîtriser les techniques de soins pour obtenir le diplôme. Tous les travaux pratiques sont éliminatoires.

Les préparateurs en pharmacie hospitalière travaillent aussi au coeur d'une caverne d'Ali Baba : une chambre froide où les médicaments les plus coûteux destinés aux pathologies particulières et aux maladies rares sont conservés. Une caverne extrêmement organisée pour qu'aucun des services de l'hôpital ne manque jamais ni de pansements, ni du moindre traitement, pas même de sangsues.

Sponsorisé par Ligatus