1. / Se soigner
  2. / Médicaments

Fibrose pulmonaire : la Belgique remboursera un médicament à condition d'arrêter de fumer

Pour la première fois en Belgique, l'Institut national d'assurance maladie invalidité (Inami) annonce qu'un médicament traitant la fibrose pulmonaire idiopathique ne sera remboursé que si le patient a arrêté de fumer depuis six mois. Aucun médicament n'a jusqu'alors été soumis à condition en Belgique.

Rédigé le

Fibrose pulmonaire : la Belgique remboursera un médicament à condition d'arrêter de fumer
Fibrose pulmonaire : la Belgique remboursera un médicament à condition d'arrêter de fumer

La fibrose pulmonaire idiopathique est une maladie rare des poumons qui ne peuvent plus assurer normalement leur fonction de respiration. Elle touche environ 1.000 patients en Belgique et leur espérance de vie sans traitement est de trois à cinq ans.

Actuellement, il existe deux traitements : ce médicament soumis à condition, l'Ofev®, remboursé depuis décembre 2015 et l'Esbriet®, remboursé depuis 2012. Si ces médicaments ne permettent pas de guérir, ils permettent de ralentir la maladie. 

Désormais, le patient devra subir un test de présence de nicotine dans les urines, qui doit être négatif s'il veut être remboursé. La consommation de substances nicotiniques de substitution (cigarette électronique avec nicotine, patchs ou chewing-gums à la nicotine) est donc également exclue.

Cette désion ne fait pas l'unanimité auprès des spécialistes des maladies pulmonaires et certains veulent négocier avec la ministre fédérale de la Santé publique.