1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Antibiotiques

Les hôpitaux partent en guerre contre l'antibiorésistance

La Fédération hospitalière de France (FHF), la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) et Le Lien, association de défense des patients, s’associent pour lancer une campagne sur le juste usage des antibiotiques dans tous les hôpitaux publics.

Rédigé le

Hôpital : combattre la résistance aux antibiotiques - Reportage au Centre hospitalier de Melun (77)

Les antibiotiques ont permis de sauver des millions de vie, mais leur usage trop fréquent et souvent inadapté a favorisé l’émergence de la résistance des bactéries. Résultat : on estime à 60.000 le nombre de décès annuels en Europe et aux Etats-Unis causés par des bactéries multirésistantes. Et à l’horizon 2050, ces résistances seront responsables de près de 10 millions de morts annuels si on ne se mobilise pas davantage.

La FHF, la SPILF et Le Lien considèrent donc qu’il est urgent de mettre en œuvre un plan de bataille contre la mauvaise utilisation des antibiotiques à l'hôpital. Baptisée "Les antibios... juste ce qu'il faut", cette campagne repose sur deux chartes : une charte individuelle signée par les praticiens des hôpitaux et une charte institutionnelle signée par les directeurs, présidents de Commissions médicales d'établissement (CME) et chefs de pôle.

La charte se décline en quatre actions. Tout d'abord, l'établissement doit suivre sa consommation d'antibiotiques et présenter à l’ensemble des prescripteurs une analyse critique. Un référent antibiotique sera nommé au sein de chaque établissement pour coordonner la politique de bon usage des antibiotiques. Les hôpitaux s'engagent à apporter à tout nouveau prescripteur une formation spécifique dans le domaine des antibiotiques. Enfin, il s'agit de soutenir les actions visant à améliorer la prescription des antibiotiques en médecine libérale et dans les établissements de santé limitrophes.