1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Antibiotiques

Antibiotiques : l'intérêt des probiotiques pour protéger la flore intestinale

Les antibiotiques sont des armes très efficaces contre les infections provoquées par les bactéries. Mais c'est parfois au prix de "dérangements intestinaux" fort désagréables, comme les diarrhées. Heureusement, la prise conjointe de probiotiques limite les dégâts.

Rédigé le

Antibiotiques : l'intérêt des probiotiques pour protéger la flore intestinale
Diarrhée sous antibiotiques : l'intérêt des probiotiques - Crédit photo : Uduhunt - Fotolia.com

Il est connu depuis longtemps que les antibiotiques perturbent le fonctionnement intestinal. "Tous les antibiotiques peuvent en effet altérer la flore intestinale, commente le Dr Pillant-Le Moult. Mais certains le font plus que d'autres, notamment l'Augmentin®, le Clamoxyl® et la pénicilline."

A quoi sert le microbiote ?

Il joue un rôle au niveau intestinal, en favorisant la digestion et l'absorption des nutriments et minéraux. Il est également impliqué dans le fonctionnement du système immunitaire et neurologique.

Ses altérations influenceraient la survenue de certaines maladies, notamment inflammatoires (comme la maladie de Crohn et la reco-colite hémorragique), et auto-immunes. Elles participeraient sans doute à la survenue du diabète et de l'obésité, des maladies d'origine multi-factorielle, ou encore de l'autisme, de la schizophrénie.

Le microbiote intestinal est loin d'avoir livré tous ses secrets…

"Ils peuvent provoquer des diarrhées, des ballonnements, explique le Dr Pillant-Le Moult. En cas de troubles fonctionnels intestinaux, comme le syndrome du côlon irritable, il peut y avoir une exacerbation des troubles durant quelques semaines."

Des modifications de la flore intestinale à court et long terme

La meilleure connaissance de la flore intestinale permet de mieux comprendre ce qu'il se passe dans nos intestins. Nos intestins abritent plus de 100.000 milliards de bactéries, rassemblées sous ce nom de flore intestinale et désormais de microbiote intestinal. Chaque personne a une composition qui lui est propre, ses intestins hébergeant environ un millier d'espèces de bactérie différentes.

De nombreuses études ont montré les répercussions des antibiotiques au niveau intestinal : les antibiotiques déséquilibrent la quantité et la diversité des bactéries intestinales[1]. Les effets des antibiotiques se retrouvent à court terme durant le traitement : "Mais ce n'est pas forcément grave et ne provoque pas de symptômes !", rassure immédiatement le Dr Pillant-Le Moult. La flore intestinale est en effet "résiliente" et revient à un état "normal".

Toutefois, les effets perdurent plus longtemps chez certaines personnes plus sensibles, l'état initial de la flore n'étant pas retrouvé au bout de plusieurs années. Ce qui pourrait expliquer la survenue plus fréquente des diarrhées sous antibiotiques, chez ces personnes (Source : Antibiothérapie, des modifications majeures du microbiote intestinal. Dr Massol. Le Panorama du médecin, 30/11/2015).

Traiter les symptômes…

Le traitement de la diarrhée repose sur la prise de Smecta® (diosmectite) et/ou celui des ballonnements et des douleurs repose sur le Debridat® (trimébutine), selon la sa spécialiste.

"Si les troubles persistent à l'arrêt de l'antibiotique, il est préférable de consulter le médecin traitant, recommande-t-elle. Il faut vraiment s'inquiéter en cas de diarrhées sanglantes, associées à de la fièvre et des douleurs abdominales, car il peut s'agir alors d'une infection à Clostridium difficile." C'est une complication rare, mais grave des antibiotiques, provoquée par la bactérie appelée Clostridium difficile. Elle se développe lorsque la flore intestinale est réduite et produit une toxine : "Elle attaque l'intestin et donne une colite, détaille la spécialiste. Des prélèvements de selles permettent d'authentifier l'infection et on prescrit du métronidazole ou de la vancomycine."

Et favoriser la flore intestinale

Il est donc pertinent d'aider la flore intestinale à résister aux modifications induites par les antibiotiques. La prescription de probiotiques, des micro-organismes à type de bactéries, a vraiment augmenté ces dernières années, alors que les études scientifiques étaient très hétérogènes[2]. Il semblerait toutefois que les essais randomisés contrôlés montrent un bénéfice des probiotiques en prévention de la diarrhée induite par les antibiotiques et des infections à Clostridium difficile[3].

Les plus étudiés sont les Lactobacillus (comme dans Lactibiane®) et S. Boulardii, mieux connue sous le nom d'Ultralevure®. "Je conseille en effet de prendre des probiotiques en parallèle aux antibiotiques, recommande le Dr Pillabt-Le Moult. Je prescris le plus souvent de l'Ultralevure®, mais d'autres sont bien, comme le Lactibiane® ou le Probiolog®.  Et on peut les continuer quinze jours après l'arrêt du traitement."

L'ultralevure®, contenant un probiotique connu pour ses vertus (S. Boulardii[4]),  a un avantage : elle a été le plus étudiée et a prouvé son efficacité pour diminuer la survenue des diarrhées sous antibiotiques, prévenir les infections à clostridium difficile et favoriser un rétablissement plus rapide de la flore intestinale.

En conclusion, comme le signale cette méta-analyse[5] sur l'usage des probiotiques, ils ont l'avantage d'avoir très peu d'effets secondaires. Elle recommande leur usage à tous ceux qui ont connu un épisode de diarrhées sous antibiotiques.
 


[1] Short-term effect of antibiotics on human gut microbiota. Panda. PLoS One. 18 avril 2014. doi: 10.1371/journal.pone.0095476

[2] Evidence-based review of probiotics for antibiotic-associated diarrhea and Clostridium difficile infections. MacFarland. Anaerob. Décembre 2009. doi: 10.1016/j.anaerobe.2009.09.002

[3] Probiotics for the prevention of Clostridium difficile-associated diarrhea in adults and children. Goldbengerg. Cochrane Database Syst Rev. 21 mai 2013. doi:10.1002/14651858.CD006095.pub3.

[4] Saccharomyces boulardii CNCM I-745 supports regeneration of the intestinal microbiota after diarrheic dysbiosis - a review. Moré. Clin Exp Gastroenterol. 14 août 2014. doi: 10.2147/CEG.S85574.

[5] Probiotics for antibiotic-associated diarrhea: do we have a verdict? Issa. World J Gastroenterol. 21 décembre 2014. doi: 10.3748/wjg.v20.i47.17788.
 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus