1. / Se soigner
  2. / Chirurgie
  3. / Chirurgie mammaire

Une alternative à la chirurgie des seins

Augmenter le volume de ses seins sans chirurgie lourde, c’est ce que propose une nouvelle technique mise au point aux Etats-Unis et utilisée en France depuis un an en esthétique mais aussi en reconstruction mammaire.  

Rédigé le , mis à jour le

Une alternative à la chirurgie des seins

Cette nouvelle méthode d'augmentation mammaire, baptisée BRAVA®, s'adresse aux femmes qui jugent leurs seins trop petits, mais aussi à celles qui ont subi une mastectomie à cause d'un cancer du sein et souhaitent une reconstruction.

Sans prothèses, cette technique repose sur un mécanisme naturel : l'élasticité de la peau. Il s'agit d'une technique d'aspiration externe, qui génère une tension homogène sur toutes les cellules de la poitrine. Cette aspiration va peu à peu créer des espaces qui pourront recevoir des injections de graisse prélevée sur la patiente.

Une centaine de patientes ont déjà bénéficié de cette technique, mais il ne fait pas l'unanimité chez les chirurgiens esthétiques en raison des risques potentiels à long terme liés aux injections de graisse.  

NB : Le coût de cette technique en France est de 6 000 à 8 000 euros pour les femmes qui demandent une augmentation mammaire pour des raisons esthétiques : rien n'est alors pris en charge par l'Assurance-maladie. En revanche, pour la reconstruction de la poitrine après un cancer, la partie médicale et chirurgicale est prise en charge, ne reste pour la patiente que l'appareil à payer, soit environ 1 500 euros.

En savoir plus

 

Sponsorisé par Ligatus