Savez-vous que la peur du médecin peut faire monter la tension artérielle ?

D'après une étude publiée dans le British Medical Journal, "l'effet blouse blanche" multiplie par deux le risque de mourir d'une maladie cardiovasculaire comme un infarctus ou un accident vasculaire cérébral.

Dr Charlotte Tourmente
Dr Charlotte Tourmente
Rédigé le , mis à jour le
Savez-vous que la peur du médecin peut faire monter la tension artérielle ?
Shutterstock

Un patient sur 4 voit sa tension monter en consultation. 

Cette élévation de la tension artérielle s'explique par "l'effet blouse blanche". Le stress d'aller chez le médecin et de subir un examen, même minime, provoque chez certains patients une hausse de la tension. D'après une étude, cet effet serait plus prononcé lorsque la blouse blanche est portée par un médecin que si elle l'est par un infirmier. 

Deux fois plus de risque de décès

"L'effet blouse blanche" a longtemps prêté à sourire mais les conséquences qu'il provoque sont sérieuses et potentiellement graves.     

En 2019, une étude publiée dans le British medical Journal concluait que ce pic de tension, lié à la peur de la blouse blanche, était associé à deux fois plus de risque de décès lié à une maladie cardiovasculaire.

D'après les auteurs, cet "effet blouse blanche" pourrait provoquer à terme une hypertension chez les patients concernés. Et on sait que l'hypertension augmente le risque d'infarctus, d'insuffisance cardiaque ou rénale, ou d'AVC

En février 2022, une étude italienne, publiée dans la revue Hypertension et portant sur 1 423 patients, confirme ce doublement du risque. Elle va même plus loin et montre pour la première fois que le risque est doublé alors même que le cœur est normal à l'échocardiographie et que les reins fonctionnent normalement. 

Comment contourner l'effet blouse blanche ?

Agir sur son stress grâce à des techniques de relaxation, méditation ou cohérence cardiaque est une possibilité mais elle nécessite de la pratique pour être efficace.      

Les médecins recommandent surtout aux patients de réaliser des automesures chez eux, loin du stress du cabinet médical, avec des mesures répétées à différents moments de la journée et durant 3 jours. Si la moyenne des chiffres est supérieure à 135/85 ou 13,5/8,5, c'est le signe d'une véritable hypertension.         

Une innovation récente, en cours de certification aux États-Unis, pourrait éviter l'effet blouse blanche. Des chercheurs américains ont mis au point un appareil, semblable à un oxymètre qui mesure le taux d'oxygène grâce à un clip posé sur le bout du doigt. Beaucoup plus rapide que le tensiomètre classique, il prend la tension en quelques secondes seulement, quand le stress n'a pas encore eu d'effet sur la tension artérielle. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !