Omicron : combien de temps reste-t-on contagieux après une infection ?

Le variant Omicron est très contagieux… Mais combien de temps risque-t-on de le transmettre ? Le Dr Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches, nous répond.

Mathis Thomas
Rédigé le , mis à jour le
Image d'illustration.
Image d'illustration.  —  © Shutterstock / Drazen Zigic

Le variant Omicron du Covid-19 mène la vie dure aux Français depuis plusieurs semaines. Plus contagieux que ses prédécesseurs, il entraîne un pic de contaminations encore jamais atteint depuis le début de l’épidémie de coronavirus, en mars 2020. Mais ce variant désormais majoritaire en France change-t-il la donne en matière de contagiosité ?

Pendant combien de temps transmet-on le virus ?

Le variant Omicron dispose d’un gène de transmissibilité très fort, beaucoup plus important que les variants que l’on connaissait jusqu’ici”, avertit le Dr Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincarré de Garches. En effet, le taux de reproduction de base, ou R0, d’Omicron pourrait atteindre 10, selon une étude publiée dans The Lancet. Ce R0 correspond au nombre de personnes contaminées en moyenne par un cas positif. Pour comparaison, le R0 de la souche originelle du coronavirus atteignait 2,5. Le variant Delta possédait quant à lui un R0 proche de 7.  

Une personne est contagieuse dès son infection au Covid”, rappelle l’infectiologue. C'est-à-dire avant l’arrivée des premiers symptômes. “Il faut environ trois à cinq jours de période d’incubation, avant que les premiers symptômes n’apparaissent. Or, le virus perd en contagiosité au fil du temps, et la période de forte contagiosité diminue au bout de quelques jours.” Une dizaine de jours en moyenne. Il est donc important de respecter les gestes barrières et de respecter un isolement de 10 jours si vous êtes positif au Covid-19. 

A lire aussi : Un autotest dans la gorge, plus efficace pour détecter le variant Omicron

Doit-on craindre un variant plus dangereux ?

Mais ce variant que l'on risque de transmettre pendant une dizaine de jours pourrait-il être de plus en plus virulent ?  “Je ne crois pas qu’Omicron va muter en un variant plus dangereux”, rassure le Dr Davido. “En revanche, il mutera très certainement en variant plus contagieux. L’objectif du virus est de se transmettre au plus grand nombre. Plus il sera contagieux, mieux il se propagera.” 

Avec aujourd'hui plus de 400 000 nouveaux cas quotidiens, l’infectiologue estime que la pandémie a atteint un pic dans le pays. “On observe que certains patients reviennent un an après une première infection, à cause du variant Omicron. Mais la courbe devrait bientôt baisser, car il n’y aura plus assez de personnes à contaminer.” 

Les hôpitaux débordés par la cinquième vague ?  —  Magazine de la Santé - France 5