1. / Maladies
  2. / Sommeil

Rentrée : cinq conseils pour remettre ses enfants dans le rythme

La rentrée scolaire approche à grand pas ! Mais comment bien préparer ses enfants à reprendre le rythme quand les longues vacances d’été ont décalé leur sommeil ? Les réponses du Professeur Davenne, chronobiologiste.

Rédigé le

Rentrée : cinq conseils pour remettre ses enfants dans le rythme
© horizontal.integration on Visual hunt  

J-7 ! Le décompte avant la rentrée scolaire a commencé. Finies les longues veillées et les grasses matinées, il est temps de reprendre les bonnes habitudes. Bonne nouvelle : "on est dans les temps", nous indique le professeur Damien Davenne, chronobiologiste à l’université de Caen, car il faut selon lui "quatre ou cinq jours pour que l’organisme s’adapte correctement à un nouveau rythme".

A lire aussi : Rentrée : comment reprendre en douceur ?

1 - Finies les grasses matinées !

Mais en pratique, comment faire ? Première règle d’or : la régularité du rythme veille/sommeil, en particulier pour l’heure du réveil qui doit "idéalement être tous les jours celle du lever pour l’école". Chez les enfants comme chez les adultes, "la grasse matinée est en réalité une aberration pour l’organisme", précise le professeur Davenne.

Pour l’heure du coucher, les parents pourront "être plus souples", selon le chronobiologiste, d’autant qu’à cette période de l’année, "il est encore difficile de se coucher et de s’endormir tôt puisqu’il fait jour tard" poursuit-il.

2 - Respecter les besoins en sommeil

Le plus important reste "d’écouter les besoins en sommeil de chaque enfant" et de "ne pas chercher à éduquer un enfant gros dormeur à être un petit dormeur", rappelle Damien Davenne. Car "aujourd’hui, le premier facteur de réussite scolaire est d’avoir suffisamment dormi" insiste-t-il.

3 - Bannir les écrans le soir

Ensuite, la préparation au rythme de la rentrée passe aussi par le choix des activités. "Il faut évidemment éviter les écrans le soir mais cela reste vrai tout le temps, même pendant les vacances ! " appuie le professeur Davenne. En effet, la lumière des écrans perturbe l’horloge veille/sommeil qui reçoit des signaux d’éveil et qui peine donc à bien s’organiser.

4 - Du sport l’après-midi

En journée, l’activité physique est la bienvenue car "elle relaxe et fatigue à la fois". Proposez par exemple à votre enfant "des activités de baignade, de jeux collectifs ou de marche en famille, idéalement l’après-midi " propose le chronobiologiste.

5 - Enfants, ados et parents : mêmes consignes

Ces conseils s’appliquent-ils à tous vos enfants, quel que soit leur âge ? Affirmatif, même si la tâche sera probablement de plus en plus difficile en se rapprochant de l’adolescence. Car généralement, "les ados présentent des dérives plus importantes avec des grosses grasses matinées et pour reprendre le rythme du collège ou du lycée qui commence 8h, il va falloir s’y attaquer dès aujourd’hui !" commente le professeur Davenne.

Mais avant de faire la morale à vos enfants lève-tard, pensez aussi à appliquer ces conseils toujours valables à l’âge adulte. Surtout que la pilule sera plus facile à faire passer auprès de toute la famille si les parents se soumettent aux mêmes règles d’hygiène de vie que les enfants.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus