1. / Maladies
  2. / Seniors

Perte d'autonomie : aménager son domicile pour vieillir en toute sérénité

Conserver son autonomie, c'est aussi se faciliter la vie, sécuriser sa maison, la rendre plus accessible et pratique. Beaucoup de seniors se tournent vers des installations ergonomiques et parfois technologiques.

Rédigé le , mis à jour le

Visite d'un appartement témoin destiné aux personnes âgées.

Cuisine intelligente, lit adapté, système sécurisé… un vrai showroom technologique où tout est pensé pour les seniors. Le but de la visite de l'appartement témoin destiné aux personnes âgées est de présenter aux visiteurs des installations qui leur permettront de conserver longtemps leur autonomie.

L'accent est aussi mis sur des petits objets facilitant la préhension et des installations ergonomiques pour éviter le mal de dos quand on jardine ou se déplacer avec facilité. Un autre point essentiel est de se prémunir contre le risque qui touche le plus les seniors : la chute. Pour cela, il est conseillé de désencombrer les espaces, de retirer les fils, de mettre des sols antidérapants... Chaque année, près de 9.000 décès interviennent suite à une chute.

6% des logements adaptés aux seniors

Pour bénéficier de ces solutions, le projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement prévoit une aide financière pour aider les personnes âgées à s'équiper. S'équiper high-tech est probablement une bonne solution pour plus d'autonomie. Mais pour le professeur Rigaud, spécialiste des technologies adaptées aux personnes âgées, ces installations et notamment la téléassistance, doivent respecter une certaine éthique : "Lorsqu'on veut mettre en place des technologies pour les personnes âgées au domicile, il est important de s'assurer que les personnes âgées soient d'accord avec cette mise en place, c'est-à-dire d'avoir leur consentement. Il faut ensuite mettre en place des technologies qui répondent à leurs besoins et qui ne fassent pas tout à leur place. Elles doivent pallier leurs manques. Enfin, les données doivent rester confidentielles".

Ces installations à domicile tendent à se développer car de plus en plus de caisses complémentaires s'y intéressent. Mais en France pour l'instant, seuls 6% des logements sont adaptés aux seniors.

En savoir plus sur la perte d'autonomie

Dossiers :

Chats :

Sponsorisé par Ligatus