1. / Maladies
  2. / Poumons
  3. / Pollution de l'air

Comment dépolluer son intérieur de façon écologique ?

Comment dépolluer son intérieur de façon écologique ? Y a-t-il des plantes dépolluantes ? Si oui, lesquelles et pour quels types de pollution ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment dépolluer son intérieur de façon écologique ?

Les réponses avec le Dr Bertrand Delaisi, pneumologue allergologue pédiatre, et Gilles Aymoz, chef du service de la qualité de l'air à l'ADEME :

"Avant de dépolluer son intérieur, il faut surtout ne pas le polluer. Il n'y a pas vraiment de solution de dépollution efficace. Il est important de bien aérer, de vérifier que sa ventilation fonctionne bien si on en a une, et d'éviter d'en rajouter avec les bougies, les encens, toutes les sources de pollution que l'on connaît… Il ne faut pas trop compter sur la dépollution.

"Les bougies parfumées ne sont pas une bonne idée parce que vous rajoutez des polluants, c'est une combustion incomplète, de mauvaise qualité. D'ailleurs si vous le sentez, vous rajoutez des choses dans l'air, et donc ce n'est pas une bonne solution. Il vaut mieux aérer."

"C'est une question importante car il y a beaucoup de solutions proposées qui sont pire que le mal et qui reposent sur un certain charlatanisme : C'est le cas pour tous les ionisateurs, les plantes dépolluantes…

"Pour les plantes dépolluantes, c'est très simple. In vitro dans des essais, on a pu montrer que certaines plantes pouvaient capter un peu de pollution. Mais dans la vraie vie, l'efficacité est nulle. C'est largement prouvé. Il y a une étude qui le montre donc il faut oublier tout ça."

En savoir plus sur la pollution intérieure

Dossier :

Questions/réponses :