1. / Maladies
  2. / Peau
  3. / Psoriasis

Une prise en charge psy peut-elle être pertinente en cas de psoriasis ?

Si le stress majore les manifestations du psoriasis, une prise en charge psy peut-elle être pertinente en plus du traitement dermatologique ?

Rédigé le , mis à jour le

Une prise en charge psy peut-elle être pertinente en cas de psoriasis ?

Les réponses avec le Dr Marc Perrussel, dermatologue :

"Le traitement psy n'est pas à mépriser mais il n'intervient que pour accepter la maladie ou pour supporter la maladie parce que le fait de se réveiller le matin avec des plaques partout a un impact négatif. C'est dépressif. D'ailleurs, environ 10% des patients sont dépressifs et ont des conduites suicidaires. Dans ce cas, avoir un soutien psychologique est absolument nécessaire. La relaxation ne peut pas diminuer l'intensité des crises, elle permet de s'accepter avec la maladie d'autant plus que maintenant il existe des traitements qui permettent le blanchiment. C'est-à-dire qu'on fait disparaître les lésions de façon à redonner aux patients un épiderme normal. Les thérapeutiques actuellement mises à disposition des praticiens ont pour but d'obtenir un blanchiment (PASI 90 ou PASI 100)."

Sponsorisé par Ligatus