1. / Maladies
  2. / Maladies nutritionnelles
  3. / Cholestérol

Le cholestérol, il faut y penser avant la retraite !

Un Français sur deux n'a jamais fait dépister son cholestérol ou l'a fait il y a longtemps, selon une enquête réalisée à l'occasion d'une campagne de dépistage et d'information organisée du 2 au 5 mai 2011, dans cinq villes de France métropolitaine.

Rédigé le , mis à jour le

Le cholestérol, il faut y penser avant la retraite !
Le cholestérol, il faut y penser avant la retraite !

Dépistage gratuit, conseils de médecins et diététiciennes, ateliers éducatifs sur l'alimentation, recettes, quizz, animeront à Nantes, Marseille, Lille, Strasbourg et Paris, la tournée d'un camion nommé "Cholestérols, une minute pour savoir", organisée par la nouvelle Société Française d'Athérosclérose (NFSA) et par un géant de l'agroalimentaire, Unilever.

Plus d'un Français sur trois pense, à tort, qu'il existe des signes avant-coureurs d'un excès de cholestérol. Le plus souvent, aucun symptôme évident ne permet de déceler un excès de cholestérol sanguin facteur de risques cardiovasculaires (infarctus, accident vasculaire cérébral...).

L'un des objectifs de la prise en charge des facteurs de risque cardiovasculaire est de faire baisser le taux de "mauvais" cholestérol (LDL cholestérol) dont la grande majorité des Français interrogés connaissent l'existence, selon une étude Ifop réalisée en février 2011, auprès d'un échantillon représentatif de 1 007 personnes.

Pour 62 % des Français, régime anticholestérol rime avec suppression des graisses. Une certitude qui reflète une forme de confusion, car l'organisme a besoin de certains corps gras.

Mis à part les cas héréditaires (hypercholestérolémies familiales), améliorer son alimentation et son hygiène de vie peut contribuer à prévenir l'augmentation du cholestérol.

Il convient à cet égard de limiter l'apport en graisses animales saturées (charcuteries, viandes grasses, beurre...) au profit de la consommation d'oméga 3 (poissons, huile de colza...), de manger plus de fruits, légumes, d'avoir une activité physique régulière (par exemple 30 mn de marche par jour) et si besoin de perdre du poids. Par ailleurs, manger trop de sucres d'absorption rapide (tels ceux qu'on trouve dans les boissons sucrées) favorise la baisse du bon cholestérol.

À retenir : certains aliments (cervelle, jaune d'oeuf, foie gras...) sont riches en cholestérol, mais l'essentiel est fabriqué par le foie à partir des graisses saturées.

Source : AFP

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :