1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Ebola

Ebola : comment le virus se transmet-il ?

Le virus Ebola se transmet par contact direct avec les liquides organiques d'une personne infectée, comme la salive, le sang ou le sperme. Si la contamination concerne principalement les proches du malade, le risque de propagation du virus reste très élevé parmi le personnel hospitalier. L'Organisation mondiale de la santé s'est alarmée, le 25 août dernier, du nombre grandissant de soignants atteints par le virus Ebola. 

Rédigé le

Ebola : comment le virus se transmet-il ?

Sur le terrain, les soignants doivent en permanence mettre en œuvre des mesures de vigilance maximale pour éviter d'être contaminés. Le risque est d'autant plus grand que les personnes porteuses du virus ne sont plus toujours clairement identifiées. 

Le virus peut se transmettre par la salive, les vomissures, la diarrhée, le sang et le sperme. L'incubation dure en moyenne cinq jours mais peut parfois aller jusqu'à 21 jours. La personne contaminée devient contagieuse dès l'apparition des premiers symptômes.

La maladie se caractérise par l'apparition brutale d'une fièvre supérieure à 38,5°, une faiblesse intense, des douleurs musculaires, des maux de tête et une irritation de la gorge. Ces symptômes sont suivis de vomissements, de diarrhées, d'éruptions cutanées, d'insuffisance rénale et hépatique et, dans certains cas, d'hémorragies internes et externes souvent massives. Le sujet atteint reste contagieux tant que le virus est présent dans le sang et les sécrétions.

Même après la guérison, il faut rester vigilant car le risque de contagion ne disparaît pas immédiatement. Des traces de virus ont été retrouvées dans le sperme d'un patient plusieurs semaines après le début de son infection.  

En savoir plus sur Ebola

Sur Allodocteurs.fr :